Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La croissance, les microentreprises, Alitalia, le crowdfunding : la revue de presse de l'industrie

Elodie Vallerey

Publié le

Les raisons de la rechute de la croissance française, le projet de fusion des statuts de la microentreprise à celui de l'autoentrepreneur, les explications du PDG d'Air France-KLM suite au refus d'augmenter sa participation au capital de son partenaire Alitalia... Voici les grands sujets qui marquent l'actualité de l'industrie de ce vendredi 15 novembre.

Nouvelle baisse pour la croissance française

Suite à la publication des chiffres de l'Insee sur une baisse de 0,1 % du PIB de la France au troisième trimestre, les médias s'interrogent. "Pourquoi la croissance piétine ?", questionne Le Monde, quand Le Figaro tente d'analyser "les raisons d'une rechute". "Tous les moteurs de l'activité sont à l'arrêt en France", avancent Les Echos, qui soulignent la "destruction d'emplois" et la baisse des investissements et des exportations.

   

Vers une extension du statut d'autoentrepreneur aux microentreprises

Les Echos du jour s'intéressent au pré-rapport remis le 14 novembre par le député PS Laurent Grandguillaume au gouvernement sur la réforme du statut de l'autoentrepreneur. Le projet de réforme se dirige lentement vers la création d'un statut unique de l’entreprise individuelle, croit savoir le journal, avec une fusion des statuts de l'autoentrepreneur et du microentrepreneur.

Pourquoi Air France-KLM boude Alitalia

Le Figaro s'interroge sur les raisons qui poussent Alexandre de Juniac, le PDG du groupe de transport aérien Air France-KLM, à ne pas investir dans la compagnie italienne en difficulté Alitalia. Dans un entretien, le dirigeant français explique que "la partie financière (du plan de restructuration d'Alitalia) n'est pas au rendez vous. C'est pourquoi, de manière logique, nous n'avons pas donné notre accord" à l'augmentation de capital.

Branle-bas de combat dans le crowdfunding à la française

Le site internet de Libération consacre un article à la "grogne" des acteurs français du financement participatif, le "crowdfunding". "Alors que se termine aujourd’hui la consultation publique sur la réglementation de ce mode de financement participatif, les acteurs du secteur multiplient les doléances" et "jugent trop restrictif un projet d’encadrement du secteur", explique le quotidien.

Elodie Vallerey

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle