La croissance du chômage moins forte que prévu

La croissance du chômage en 2009 et 2010 sera moins forte que prévue en mai dernier. Pas de quoi vraiment se réjouir. Le taux de chômage atteindrait 10 % à la fin de 2010.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La croissance du chômage moins forte que prévu

Tout est relatif, même le regain d’optimisme de l’Unedic. L’assurance chômage a publié mercredi 14 octobre de nouvelles prévisions sur le nombre de chômeurs en 2009. Ce ne seront donc « que » 509 000 chômeurs supplémentaires que provoquera la crise économique et financière cette année. Le taux de chômage atteindra ainsi 9,7 % à la fin de cette année, pour monter à 10 % à la fin de 2010. Pour arriver à ce chiffre, les experts de l’Unedic se sont appuyés sur une prévision de croissance de 1,1 % en 2010, après une contraction de 2,2 % en 2009.





%%HORSTEXTE:%%

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS