La croissance du 4e trimestre révisée à la hausse à 2,1% aux USA

WASHINGTON (Reuters) - La croissance économique des Etats-Unis a finalement moins ralenti qu'on ne l'avait estimé précédemment au quatrième trimestre, des dépenses de consommation soutenues ayant en partie été satisfaites par une hausse des importations.

Le produit intérieur brut (PIB) a augmenté de 2,1% annualisés au quatrième trimestre, en troisième et dernière estimation, alors que l'estimation précédente donnait une croissance de 1,9%, a annoncé le département du Commerce jeudi.

Les économistes interrogés par Reuters anticipaient un taux de 2,0%.

La croissance avait été de 3,5% au troisième trimestre. Sur l'ensemble de 2016 elle a été de 1,6%, la plus faible depuis 2011, après 2,6% en 2015.

La croissance des dépenses de consommation, qui représentent plus des deux tiers de l'activité économique aux Etats-Unis, a été revue à 3,5% contre 3,0% dans l'estimation précédente.

Les importations ont augmenté de 9,0% au lieu des 8,5% publiés le mois précédent. Les exportations ont elles baissé plus qu'on ne l'avait auparavant estimé, donnant un déficit commercial qui a retranché 1,82 point à la croissance du PIB, comme cela avait déjà été annoncé.

Les entreprises ont constitué pour 49,6 milliards de dollars de stocks au quatrième trimestre (46,2 milliards dans l'estimation antérieure). Les stocks ont ajouté 1,01 point à la croissance (0,94% estimé le mois dernier).

L'investissement des entreprises a augmenté de 1,3% et non de 4,5%, tandis que l'investissement en biens d'équipement n'a pas été révisé.

L'investissement en actifs immobilisés non résidentiels a moins baissé qu'on ne l'avait dit, de 1,9% et non plus de 4,5%.

Le gouvernement américain a également annoncé que les bénéfices des entreprises après impôt, ajustés de la valorisation des stocks et de la consommation de capital, ont augmenté de 2,3% annuels au quatrième trimestre après +6,7% le trimestre précédent.

Le règlement intervenu entre la filiale américaine de Volkswagen, l'Etat et les Etats fédéraux dans le scandale des émissions, d'un montant de 4,95 milliards de dollars, a pesé sur ce solde.

Les statistiques du commerce extérieur, de la consommation et de la construction laissent penser que l'économie a été à la peine au début du premier trimestre 2017. La Réserve fédérale d'Atlanta prévoit une croissance de 1,0% sur cette période.

Cela étant, le PIB tend à être plus faible au premier trimestre, en raison de problèmes de méthode de calcul que le gouvernement a admis et qu'il tente de résoudre.

(Lucia Mutikani, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de certification pure reviewer agro-alimentaire (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDD - Puteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lambersart

Externalisation de la paie des agents et des élus de la Commune et du CCAS de Lambersart

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS