La croissance de l'activité de la zone euro plus soutenue qu'attendu

Principaux résultats définitifs des enquêtes Markit auprès des directeurs d'achat du secteur manufacturier en Europe:
Partager
La croissance de l'activité de la zone euro plus soutenue qu'attendu
Principaux résultats définitifs des enquêtes Markit auprès des directeurs d'achat du secteur manufacturier en Europe. /Photo d'archives/REUTERS/Wolfgang Rattay

* ZONE EURO - LA CROISSANCE DE L'ACTIVITÉ PLUS SOUTENUE QU'ATTENDU

LONDRES - L'activité du secteur privé de la zone euro s'est accélérée plus qu'attendu en février, montrent vendredi les premiers résultats des enquêtes d'IHS Markit auprès des directeurs d'achat.

L'indice PMI composite est remonté à 51,6 en version "flash" après 51,3 en janvier, dépassant les estimations les plus optimistes des économistes interrogés par Reuters, dont la médiane ressortait à 51,0.

"L'économie de la zone euro a réussi à reprendre de l'élan en février malgré le fait que beaucoup d'entreprises ont été perturbées de multiples manières par le coronavirus, à l'origine de problèmes d'approvisionnement", a déclaré Chris Williamson, chef économiste d'IHS Markit.

La demande est restée relativement soutenue avec un indice des nouvelles commandes à 51,3, au plus haut depuis sept mois.

Chris Williamson a précisé que les résultats correspondaient à une croissance du PIB de 0,2%.

L'indice PMI "flash" des services a lui aussi dépassé le consensus à 52,8 après 52,5 le mois dernier.

Celui du secteur manufacturier continue de traduire une contraction de l'activité, mais moins marquée qu'au cours des derniers mois: il remonte à 49,1 après 47,9, au plus haut depuis un an et au-dessus de toutes les estimations du consensus.

L'indice mesurant la production manufacturière, qui entre dans le calcul du PMI composite, remonte à 48,4 après 48,0 en janvier.

* ALLEMAGNE - LA CONTRACTION DU SECTEUR MANUFACTURIER S'ATTÉNUE

BERLIN - Le secteur privé allemand a connu en février une expansion régulière, le ralentissement de la croissance de l'activité dans les services ayant été atténué par une amélioration dans l'industrie bien que l'épidémie de coronavirus puisse menacer les futures exportations.

L'indice "flash" composite, qui combine l'activité des services et celle du secteur manufacturier, a reculé à 51,1 contre 51,2 pour le mois en cours alors que les analystes s'attendaient à une baisse plus marquée à 50,8.

Le secteur des services a reculé à un plus bas de deux mois, à 53,3 contre 54,2 en janvier.

Le secteur manufacturier a lui progressé à 47,8 contre 45,3 en janvier et un repli à 44,8 attendu mais il continue de refléter une contraction de l'activité des entreprises du secteur.

L'industrie allemande a enregistré en février sa meilleure performance depuis janvier 2019.

"Jusqu'à présent, les perturbations de la production manufacturière dues à des problèmes d'approvisionnement ont été assez limitées mais ce n'est que le début de ce qui pourrait être une longue saga", a déclaré Phil Smith, économiste principal chez IHS Markit, faisant référence à l'épidémie de coronavirus.

* FRANCE - HAUSSE DE LA CROISSANCE MAIS CONTRACTION DANS L'INDUSTRIE

PARIS - La croissance de l'activité du secteur privé en France a progressé plus que prévu en février, le rebond dans le secteur des services après la fin du mouvement de grève dans les transports ayant compensé le ralentissement dans le secteur manufacturier.

L'indice PMI "flash" composite a avancé à 51,9, après 51,1 en janvier, montrent les premiers résultats de l'enquête mensuelle d'IHS Markit auprès des directeurs d'achats. Les économistes et analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre de 51,0.

Le PMI "flash" des services est revenu à 52,6, un chiffre bien supérieur au consensus à 51,3, après 51,0 le mois dernier. Celui du secteur manufacturier reculait à 49,7, un plus bas depuis juillet, après 51,1 en janvier.

Il passe ainsi sous la barre de 50, séparant contraction et expansion.

L'enquête PMI montre que les usines françaises ont vu les nouvelles commandes en provenance de l'étranger chuter au plus bas depuis mars 2019 et que les retards s'accumulaient alors que l'épidémie de coronavirus perturbe les chaînes d'approvisionnement du monde entier.

Le produit intérieur brut (PIB) français s'est contracté de 0,1% au quatrième trimestre, après une croissance de 0,3% au trimestre précédent, selon la première estimation publiée fin janvier par l'Insee.

* GRANDE-BRETAGNE - L'AMÉLIORATION DANS LES USINES SE POURSUIT

LONDRES - L'activité du secteur privé britannique s'est stabilisée en février à un niveau solide, le secteur manufacturier affichant son meilleur mois depuis avril, malgré les retombées de l'épidémie de coronavirus en Chine sur les chaînes d'approvisionnement

L'indice "flash" composite, qui combine l'activité des services et celle du secteur manufacturier, est inchangé par rapport au mois précédent à 53,3, montrent les résultats provisoires de l'enquête mensuelle d'IHS Markit auprès des directeurs d'achats.

Il se maintient ainsi à un plus haut depuis septembre 2018. Le consensus Reuters le donnait en baisse à 52,8.

Cette enquête concorde avec d'autres statistiques suggérant que l'économie britannique se relance depuis la large victoire du Parti conservateur aux élections législatives de décembre, bien que le niveau des PMI reste inférieur à leur moyenne de long terme.

L'indice PMI "flash" du secteur des services est tombé à 53,3 contre 53,9 le mois dernier et 53,4 pour le consensus.

Celui du secteur manufacturier a progressé à 51,9 après 50,0 en janvier, son plus haut niveau depuis avril, au-dessus du consensus, malgré des signes d'un possible impact de l'épidémie de coronavirus sur la production britannique.

"Les usines ont signalé que des pénuries importantes en composants en provenance de Chine se répercutaient sur leurs chaînes d'approvisionnement", a déclaré Tim Moore chez IHS Markit.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

AVRIL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

74 - Annecy

Services d'assurances

DATE DE REPONSE 16/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS