La croissance de Havas ralentit mais la marge s'améliore

PARIS (Reuters) - Havas a fait état mardi d'un ralentissement de la croissance de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre mais sa marge opérationnelle s'est en revanche nettement améliorée à la faveur d'une politique stricte de contrôle des coûts.

Partager

Le sixième groupe publicitaire mondial n'a pas fourni de prévisions pour l'ensemble de l'année 2011 dans son communiqué.

Au premier semestre, le groupe a enregistré une croissance organique de 5,6% de son chiffre d'affaires à 765 millions d'euros alors que les estimations d'analystes allaient de 6,0% à 6,5% pour la croissance organique dans une fourchette comprise entre 767 et 776 millions d'euros pour le chiffre d'affaires.

A titre de comparaison, le numéro un mondial WPP a enregistré une croissance de 6,1% tandis que le français Publicis a progressé de 7,1%.

Sur le seul deuxième trimestre, Havas affiche une progression de 4,5%, après 6,8% sur les trois premiers mois de l'année et contre 7,6% pour Publicis et 7,2% pour l'américain Omnicom.

Le groupe a notamment souffert de difficultés persistantes en Europe du Sud, notamment en Grèce, en Espagne et au Portugal.

Sur l'ensemble du premier semestre, le groupe, dont Vincent Bolloré est le président et le premier actionnaire, a enregistré 940 millions d'euros de gains de budgets nets, contre 1,2 milliard lors de la période correspondante l'an dernier.

Gwénaelle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS