Economie

La croissance américaine s'envole au troisième trimestre

, ,

Publié le

Le PIB américain vient d'enregistrer sa plus belle performance depuis le premier trimestre 1984. +7,2 %, telle est sa variation au troisième trimestre 2003, soit plus du double par rapport à la progression enregistrée au deuxième trimestre. « Ce sont les moteurs privés qui ont pris le relais de la relance budgétaire pour tirer la croissance américaine », souligne  un analyste de Natexis Banques Populaires.

Les dépenses de consommation ont en effet bondi de 6,6 % (dont +26,9 % pour les dépenses de biens durables), les investissements des ménages dans l'immobilier de 20,4 %. Du côté des industriels, la performance est tout aussi remarquable. Elle s'élève à +11,1 %, notamment portée par les hausses de l'investissement en équipements et logiciels informatiques (respectivement de 15,4 % et 8,3 %). « De quoi confirmer que la résurrection de la « nouvelle économie » et, par là même, la vigueur de cette révolution technologique sont loin d'être un leurre », poursuit ce même analyste.

Virginie Guérin

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte