La croissance américaine freinée par les exportations au 4e trimestre

par Lucia Mutikani
Partager

WASHINGTON (Reuters) - La croissance a brutalement ralenti aux Etats-Unis au quatrième trimestre, affectée par la forte baisse des exportations, notamment de soja, mais la bonne tenue de la consommation et la hausse des investissements des entreprises laissent penser que la première économie mondiale devrait poursuivre son expansion.

Le produit intérieur brut (PIB) a augmenté de 1,9% en rythme annualisé sur les trois derniers mois de l'année, après 3,5% au troisième trimestre, a annoncé vendredi le département du Commerce dans sa première estimation du PIB.

La croissance ressort ainsi à 1,6% seulement pour l'ensemble de l'année 2016, son rythme le plus faible depuis 2011, après 2,6% en 2015. La croissance au premier semestre de l'an dernier a été freinée par la faiblesse des cours du pétrole et un dollar fort, qui ont pesé sur les bénéfices et les investissements des entreprises.

Un mouvement d'ajustement des stocks a également pesé sur la croissance. Mais ces différents facteurs défavorables ont aujourd'hui pratiquement disparu.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une croissance de 2,2% en rythme annualisé pour octobre-décembre.

Au quatrième trimestre, les exportations ont chuté de 4,3%, leur plus fort recul depuis le premier trimestre 2015. Elles avaient augmenté de 10% au troisième trimestre.

La contribution du commerce extérieur au PIB du quatrième trimestre a ainsi été négative, de 1,70 point de pourcentage, alors que la balance commerciale avait contribué à la croissance à hauteur de 0,85 point de pourcentage au troisième trimestre.

Les emprunts d'Etat américains et les futures de taux d'intérêt ont effacé leurs gains après la publication des statistiques, tout comme les contrats futures de Wall Street, tandis que le dollar cédait du terrain face à l'euro.

RESTOCKAGE, REBOND DE L'INVESTISSEMENT

La bonne santé du marché du travail, pratiquement revenu au plein emploi, a commencé à favoriser l'augmentation des salaires et elle soutient la consommation, ce qui conforte le scénario d'une poursuite de la croissance.

Celle-ci pourrait en outre bénéficier cette année de la politique de la nouvelle administration Trump si les promesses d'augmentation des dépenses d'infrastructures, d'allègements d'impôts et de dérégulation sont tenues.

Les espoirs placés dans le nouveau président ont déjà profité à la confiance des ménages et des entreprises, et permis à Wall Street d'inscrire des records, même si l'incertitude entourant la politique commerciale que mènera la Maison blanche constitue un risque pour l'économie.

Un éventuel rebond de la croissance en 2017 pourrait par ailleurs justifier de nouvelles hausses de taux de la Réserve fédérale, qui en prévoit trois d'ici la fin de l'année.

Sur les trois derniers mois de 2016, la consommation des ménages, dont dépendent plus des deux tiers de l'activité économique aux Etats-Unis, a augmenté de 2,5% en rythme annualisé, après +3% au troisième trimestre.

Le revenu disponible des ménages a quant à lui progressé de 3,7% après +4,1%.

La bonne tenue de la demande intérieure a incité les entreprises à restocker: le rythme d'accumulation des stocks a atteint 48,7 milliards de dollars sur le trimestre, après 7,1 milliards seulement au trimestre précédent. Les stocks ont ainsi contribué au PIB à hauteur d'un point de pourcentage.

L'investissement des entreprises a lui aussi accéléré, les achats de biens durables progressant de 3,1% après quatre trimestres consécutifs de baisse. Ce rebond traduit entre autres la reprise des forages et de l'exploitation de gisements de pétrole et de gaz avec la remontée des cours des hydrocarbures.

(Lucia Mutikani, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS