Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La croissance accélère en 2017 malgré le déficit extérieur

Arnaud Dumas

Publié le

La croissance du PIB devrait atteindre +1,9 % en 2017, selon les premières estimations de l’Insee. Le quatrième trimestre s’est révélé particulièrement dynamique (+0,6 %) et permet d’amorcer l’année 2018 sur une tendance porteuse.

La croissance accélère en 2017 malgré le déficit extérieur © Fotolia

La croissance du PIB devrait frôler les 2 % en 2017, selon les premières estimations de l’Insee. Le quatrième trimestre de l’année s’est soldé par une augmentation de 0,6 % du PIB, après 0,5 % au troisième trimestre, portant la croissance totale pour 2017 à 1,9 %. Une nette accélération par rapport à 2016, qui s’est terminée par une croissance de 1,1 %.

Il s’agit d’une très bonne nouvelle pour le gouvernement qui s’attendait, au moment du projet de loi de finances pour 2018, à une croissance de 1,7 % en 2017. L’Insee avait cependant déjà relevé ses prévisions pour 2017 à 1,9 % dès le mois de décembre. L’année 2018 devrait se poursuivre sur la même tendance, les indicateurs de confiance des entreprises et des ménages restant élevés.

Même tendance en 2018

L’accélération du quatrième trimestre est marquée par une nette reprise des exportations, qui augmentent de +2,6 %, contre +1,1 % au trimestre précédent. Le niveau des importations, en revanche, n’augmente plus aussi vite, à +0,7 %, contre +2,6 % au trimestre précédent.

La tendance se retrouve sur l’année complète, avec une hausse des exportations de 3,5 % en 2017, contre +1,6 % en 2016. La hausse des importations, elle, demeure stable sur l’ensemble de l’année (+4,3 %, après +4,2 %).

L’investissement reprend

Le commerce extérieur a donc un peu moins pesé sur la croissance de la France en 2017. Il ne retire que 0,4 point de PIB en 2017, contre 0,8 point en 2016. Le déficit commercial continue pourtant de se creuser selon les derniers chiffres des Douanes. Il atteignait 62,6 milliards d’euros de décembre 2016 à novembre 2017, contre 48,2 milliards d’euros l’année précédente.

L’investissement en France (ménages, entreprises, administration publiques) a encore augmenté passant de +0,9 % au troisième trimestre à +1,1 %. Les entreprises non financières portent cette dynamique, leur investissement accélérant de +1,5 %. Sur toute l’année 2017, l’investissement global a augmenté de 3,7 %, contre seulement +2,7 % en 2016.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle