La Cour de Cassation ne remet pas en cause le forfait-jour pour les cadres

Le séisme n’aura pas lieu : la Cour de Cassation n’invalide pas le dispositif français du forfait-jour, qui encadre le temps de travail des cadres.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La Cour de Cassation ne remet pas en cause le forfait-jour pour les cadres

La décision était très attendue, voire crainte, par les entreprises : la Cour de Cassation n’a pas remis en question le forfait-jour dont bénéficient les cadres français. Si elle a donné raison au cadre qui réclamait le paiement d’heures supplémentaires, c’est justement parce qu’il n’était pas soumis au système du forfait-jour, estime la chambre sociale. La haute juridiction ne se prononce donc pas sur le principe du forfait-jour.

Le Comité européen des droits sociaux, émanation du Conseil de l’Europe, considère en effet que ce système français d’encadrement du temps de travail des cadres n’est pas conforme aux textes européens. Il impose un temps de repos minimal de 11 heures, donc valide une durée journalière du travail de 13 heures, soit 78 heures si la semaine est de 6 jours. Or le maximum, dans le droit du travail, est de 48 heures.

L’enjeu était colossal pour les entreprises. Si la Cour avait invalidé le système du forfait-jour, 1,5 million de cadres auraient pu réclamer le paiement d’heures supplémentaires sur les cinq dernières années !

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS