Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

La Côte d'Ivoire va détruire 100.000 hectares de cacaoyers

Franck Stassi , , , ,

Publié le

La Côte d'Ivoire va détruire 100.000 hectares de cacaoyers © Gaëlle Fleitour

100.000 : c’est, en hectares, l’impressionnante superficie de plantations de cacaoyers que la Côte d’Ivoire s’apprête à détruire. Le premier producteur mondial de fèves de cacao (environ 2 millions de tonnes annuelles) doit faire face au swollen shoot, une maladie d’origine virale qui provoque un gonflement des rameaux et des racines, le jaunissement des feuilles et la déformation d’organes. Elle se transmet par la cochenille. Le coût de l’arrachage des plants, prévu sur une durée de trois ans, est estimé à 22 milliards de francs CFA (33,5 millions d’euros).

Les parcelles, localisées dans le sud-ouest et dans l’ouest du pays, seront ensuite mises en quarantaine pour une durée de deux ans, puis partiellement replantées. Ces mesures seront douloureuses pour une industrie déjà en proie à la baisse de 40% des cours du cacao depuis juillet 2016. Le swollen shoot a été découvert pour la première fois en 1936 au Ghana, où il sévit toujours. 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle