La Corée du Sud envisage de nouveaux contrôles sur les changes

par Lee Chang-ho et Yoo Choonsik

Partager

SEOUL (Reuters) - La Corée du Sud, inquiète de la volatilité de sa devise, s'apprête à imposer de nouveaux contrôles sur les changes dans les jours qui viennent, déclare-t-on de source gouvernementale.

Sur fond de crise de la dette européenne, les fluctuations du won sur le marché des changes ont excédé celles de la plupart des autres devises.

Des responsables sud-coréens ont clairement prévenu qu'ils agiraient afin de limiter cette volatilité qui pèse sur l'économie du pays, neuvième exportateur mondial.

En mai, le won a ainsi affiché une chute de 6,5% en l'espace d'une semaine, avant de rebondir de 9%.

Jeudi, après avoir cédé plus de 1% à cause des craintes relatives à de nouveaux contrôles sur les changes, la devise coréenne a effacé pratiquement toutes ses pertes, un site d'informations en ligne ayant annoncé que les banques auraient deux ans pour satisfaire aux exigences des autorités.

De source gouvernementale, on a déclaré jeudi à Reuters que de nouvelles mesures étaient attendues dans les tout prochains jours, notamment des limites sur des options des banques portant sur la parité dollar-won liées à leurs fonds propres.

"Les restrictions seront annoncées demain au plus tôt. Si ce n'est pas le cas, elles le seront en début de semaine prochaine (...). Les mesures pourraient être semblables à celles rapportées par la presse", a-t-on dit.

LES BANQUIERS RESTENT SCEPTIQUES

Cette source a largement confirmé les informations évoquées par la presse selon lesquelles les limites de transaction pour les banques sud-coréennes seraient fixées à 50% du montant de leurs fonds propres et à 250% pour les filiales des banques étrangères.

La nouvelle politique de Seoul devrait également comprendre des contrôles pour les filiales des banques étrangères portant sur les risques de liquidité de devises, alors que les autorités envisagent d'accorder un délai de trois mois avant d'imposer leur nouvelle réglementation, ont déclaré plusieurs responsables à Reuters.

Selon le quotidien EDaily, les autorités comptent également durcir les restrictions imposées en novembre aux entreprises sur le volume de transactions portant sur des contrats à terme en devises.

Les nouvelles limites seraient ainsi abaissées à un niveau équivalent aux volumes physiques exportés par les entreprises, contre un précédent plafond de 125% de ces volumes.

Le gouverneur de la Banque de Corée, Kim Choong-soo, a appuyé les projets du gouvernement en assurant que ceux-ci ne seraient pas contraire à l'engagement du pays sur l'ouverture de son économie. Il s'est également dit prêt à contrer les pressions croissantes d'inflation et à commencer à relever le taux directeur, pourtant maintenu jeudi à un plus bas historique de 2,0%.

Il a en outre indiqué, sans plus de précision, que la banque centrale envisageait de mettre en place des contrôles sur les crédit en devises accordés par les banques coréennes aux entreprises du pays afin de limiter la volatilité du marché.

Si les banquiers estiment que les mesures envisagées pourraient permettre de réduire l'endettement en devise à court terme de la Corée, ils restent sceptiques sur la capacité de ce projet à atteindre son principal objectif et à atténuer la volatilité du won.

Certains économistes s'interrogent en outre sur la sagacité de la mise en place de nouveaux contrôles sur les changes si peu de temps après celles annoncées en novembre.

Le won étant l'une des devises asiatiques les moins contrôlées, et étant donné la part importante de la dette publique à court terme du pays par rapport à son endettement extérieur, la Corée du Sud se sent particulièrement exposé aux fluctuations des changes.

Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 Commentaire

La Corée du Sud envisage de nouveaux contrôles sur les changes

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS