Economie

La copie chinoise d'un modèle BMW s'expose à Francfort

, , ,

Publié le

BMW défié sur ses terres. Accusé par le constructeur allemand d'être une copie conforme de son tout-terrain X5, le 4x4 du fabricant chinois Shuanghuan - baptisé CEO - est présenté depuis aujourd'hui sur le salon de l'automobile de Francfort, qui a ouvert ce matin pour la presse.

Le constructeur bavarois avait entamé en fin de semaine des démarches judiciaires contre l'importateur China Automobile Deutschland et déposé un référé pour empêcher l'exposition du véhicule.

L'importateur se dit cependant « absolument pas inquiet » des poursuites judiciaires en cours. Si son tout-terrain devait être retiré du salon, ce serait d'ailleurs « la meilleur publicité pour nous car cela montrerait la qualité des véhicules », affirme-t-il.

La petite citadine Noble, autre voiture chinoise accusée de plagier la Smart de Mercedes, ne sera elle pas présente sur le salon.

Solène Davesne

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte