International

La COP25 sonne creux malgré les manifestations et les catastrophes climatiques

Olivier Cognasse , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

La COP25 s'est achevée vendredi 15 décembre à Madrid (Espagne) sans grande avancée dans la lutte pour maintenir les objectifs de l'accord de Paris. Les manifestations et les interventions de Greta Thunberg n’ont pas eu d’impact positif sur des É tats plus que jamais frileux.  

La COP25 sonne creux malgré les manifestations et les catastrophes climatiques
Le secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a regretté une COP25 décevante.
© António Guterres /Twitter

La 25e conférence des parties présidée par le Chili mais organisée à Madrid (Espagne) s'est terminée dimanche 15 décembre. La COP25 a été un rendez-vous manqué pour les États alors que l’urgence climatique se rapproche chaque année un peu plus. Après l’échec de 2018 à Katovice (Pologne), on peut aujourd’hui se demander si l’accord de Paris n’est pas à ranger dans les archives diplomatiques.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte