La COP21 joue les prolongations, nouveau cas de grippe aviaire, Renault-Nissan... la revue de presse de l'industrie

A retrouver ce matin dans la revue de presse : Laurent Fabius confie à BFMTV que l'accord est désormais attendu pour samedi matin, de nouveaux cas de grippe aviaire détéctés dans le Gers indique Sud-Ouest et Europe 1 revient sur une info de la presse japonaise : Nissan pourrait monter à 25% du capital de Renault contre 15% actuellement.

 

Partager

COP21 : dernière ligne droite pour un accord

Attendu pour ce vendredi soir, l'accord final de la COP21 sera finalement présenté samedi matin, a indiqué Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et président de ce grand rendez-vous sur le climat. "Je présenterai le texte non pas vendredi soir, comme je le pensais, mais samedi matin, tôt dans la matinée, et nous pourrons prendre la décision nécessaire (l'adoption du texte, NDLR) à la mi-journée", a-t-il déclaré à l'antenne de BFMTV, ajoutant que "les choses vont dans le bon sens pour présenter un texte qui convienne". Mais ne risque-t-on pas un accord a minima ? L'abandon d'un point prévu sur le prix du carbone sous pressions des pays producteurs de pétrole fait notamment déjà grincer des dents...

Retrouver notre rubrique dédiée pour tout suivre de la COP21

Renault-Nissan : vers une montée en puissance du japonais ?

Alors qu'un conseil d'administration décisif se tient ce vendredi chez Renault, la presse japonaise évoque une possible montée en puissance de Nissan dans le groupe français. Comme le résume Europe 1, "selon l'édition matinale de l'Asahi Shimbun, Nissan a demandé à l'Etat français de s'engager concrètement à ne pas exercer un pouvoir trop fort sur les décisions de Renault. Si une entente n'était pas conclue sur ce point vendredi, Nissan pourrait décider de monter à 25% dans Renault (15% actuellement), indique l'Asahi. Le cas échéant, en vertu des lois japonaises, Renault ne pourrait plus utiliser ses droits de vote au sein du groupe japonais bien qu'en détenant 43,4%". Une manière pour Nissan d'éviter la loi Florange garantissant à l'Etat actionnaire des droits de vote double.

Retrouvez notre analyse "L’avenir de l’Alliance Renault-Nissan, c'est Renault !"

Grippe aviaire : nouveau couac dans le sud-ouest

A lire dans Sud-Ouest ce matin, "Gers : un cas de grippe aviaire dans un élevage de canards"."Ce cas de grippe a été dépisté dans un élevage à Manciet, où 8 300 canards vont faire l'objet d'un abattage, indique la préfecture du Gers, précisant qu'une zone de protection de 3 km autour du foyer ainsi qu'une zone de surveillance de 10 km ont été mises en place". Comme le précise le quotidien régional avec une carte des différents foyers identifiés, à ce jour 12 cas d''influenza aviaire hautement pathogène pour les volailles ont été décomptés dans quatre départements. Alors que plusieurs pays dont le Japon ont décidé d'un embargo et à l'approche des fêtes de fin d'année, un rappel utile : "l'influenza aviaire n'est pas transmissible à l'homme par la consommation de viande, oeufs, foie gras et plus généralement de tout produit alimentaire".

Retrouvez notre article "Les industriels de la volaille restent sereins face aux cas de grippe aviaire"

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS