Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

La controversée loi Nome

Publié le

La controversée loi Nome © Reuters

C'est une réforme historique, qui devra libéraliser le marché de l’électricité hexagonale. La loi Nome a enfin été adoptée en seconde lecture à l’Assemblée nationale le 24 novembre au soir. Le projet de loi qui porte sur la nouvelle organisation du marché de l’électricité prévoit surtout qu’EDF vende jusqu’à 25% de sa production nucléaire à ses concurrents, à l’instar de GDF Suez, Poweo ou encore Direct Energie, pour un prix qui devrait être fixé par le gouvernement puis par la Commission de régulation de l’énergie.

Cette loi va-t-elle permettre la libéralisation que demande la Commission européenne à la France? Le travail législatif est terminé. Pourtant, les critiques continuent.


Pour tout comprendre sur le sujet, retrouvez l'intégralité des articles sur la loi Nome parus sur usinenouvelle.com


Réforme du marché de l'électricité : ce qui va changer
La controversée loi Nome adoptée par le Parlement
La loi Nome se fait désirer
« 2011 sera une année d’ouverture de la production électrique»
Le projet de loi NOME a passé le Sénat en première lecture
Photovoltaïque : le SER riposte à ERDF
Réforme du marché de l’électricité : « nous votons à l’aveugle »
40% des Français ignorent qu’ils peuvent quitter EDF
Loi Nome : ce qui peut encore changer
Nouveaux tarifs de l’électricité : les consommateurs irréguliers perdants
EPR de Penly : pourquoi GDF Suez peut se réjouir de son retrait
Prix de l'électricité: EDF prépare l'opinion à une hausse de ses tarifs
Réforme de l'électricité : l'Autorité de la concurrence sceptique
GDF Suez, malmené par la loi Nome
Electricité : "les fournisseurs devraient pouvoir construire des contrats pluriannuels assez rapidement"
Polémique sur les futurs tarifs de l'électricité
La réforme de l'électricité soumise au Conseil d'Etat

Nucléaire à prix d’ami pour les concurrents d’EDF : pas avant mi-2011 (député de l’Oise)
Electricité : l'Etat propulse la réorganisation du secteur
La CGT lance un site web remonté contre le projet de loi Nome
 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle