La contraction des services s'est accrue en zone euro en février

(Reuters) - La contraction s'est accrue en février dans le secteur des services de la zone euro, du fait de baisses d'activité en France, en Espagne et en Italie, selon l'enquête réalisée par Markit auprès des directeurs d'achat.

Partager

L'indice définitif des services s'est établi à 47,9, contre 47,3 annoncé en première estimation et 48,6 en janvier.

Le sous-indice de l'emploi, dans les services, s'est légèrement amélioré à 46,5 contre 46,3 en estimation flash et 46,1 en janvier, tout en restant sous la barre de 50 en-deçà de laquelle les indices rendent compte d'une contraction.

L'indice PMI composite, qui réunit l'industrie et les services, est ressorti à 47,5 contre 47,3 en flash et 48,6 en janvier, restant sous les 50 depuis plus d'un an maintenant.

Même si la situation en France s'est améliorée en fin de mois, l'écart avec l'Allemagne est le plus élevé depuis le début de l'enquête en 1998, souligne Markit.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS