La confiance des ménages au plus bas en juin

PARIS (Reuters) - La confiance des ménages a une nouvelle fois baissé en juin pour atteindre son niveau le plus bas enregistré dans les statistiques, a annoncé jeudi l'Insee.

Partager

L'indicateur synthétique ressort à 78 points, soit une baisse d'un point après celle de quatre points un mois plus tôt, alors que 19 économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un indice à 81, leurs estimations allant de 78 à 82.

La moyenne longue de cet indicateur est calée à 100.

Les statistiques de l'Insee remontent à 1972.

L'opinion des ménages sur leur situation financière passée a augmenté d'un point, celle sur leur situation financière future est stable, et leur opinion sur l'opportunité de faire des achats importants a baissé d'un point.

Ces trois soldes restent largement en dessous de leur moyenne de longue période, souligne l'institut de la statistique.

L'opinion des ménages sur leur capacité d'épargne actuelle recule d'un point et celle sur leur capacité à épargner dans les mois à venir perd trois points. Les ménages sont un peu plus nombreux à considérer qu'il est opportun d'épargner (+2 points), ce solde restant "largement au-dessus" de sa moyenne de longue période.

Les perspectives d'évolution du niveau de vie continuent de baisser (-2 points), atteignant un nouveau minimum historique.

Les ménages sont plus nombreux à anticiper une augmentation du chômage, le solde gagnant deux points.

Jean-Baptiste Vey

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS