Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

La conférence environnementale pour préparer Paris Climat 2015

, , , ,

Publié le

A trois jours de la conférence environnementale, Ségolène Royal a présenté les enjeux d’une manifestation qui apparaît comme une étape déterminante sur la route qui mènera au sommet international de Paris en décembre 2015.

La conférence environnementale pour préparer Paris Climat 2015 © @Ségolène Royal - Flickr C.C.

"Monter en puissance et accélérer sur la transition énergétique", c’est avec ces mots que la ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, Ségolène Royal, a commencé son discours devant la presse sur les enjeux de la conférence environnementale qui se tiendra au Palais de l’Elysée les 27 et 28 novembre prochains.

La ministre a cité les exemples tendant à prouver que la transition énergétique avance plus vite que le gouvernement ne l’espérait. Les projets de méthanisation, de territoires à énergie positive affluent en attendant le vote définitif de la loi Royal sur la transition énergétique, en février prochain. Mais la conférence environnementale de cette fin de semaine devrait être l’occasion pour le président de la République, François Hollande, et le Premier ministre, Manuel Valls, de faire quelques annonces. Ce dernier rendra d’ailleurs sa feuille de route début janvier.

Des acquis importants en 2012 et 2013

Ségolène Royal rappelle que la conférence environnementale s’ouvre avec des acquis importants obtenus lors des deux précédentes éditions. Une manière de dire que ces événements donnent des résultats. Et de rappeler que la conférence de 2012 a débouché sur la loi de transition énergétique, le projet de loi sur la biodiversité qui sera examiné au Parlement au printemps prochain avec la création de l’Agence nationale de la biodiversité (ANB), la fiscalité écologique dans la loi de finance 2015, la création du Conseil national de la transition écologique, l’interdiction du Bisphénol A. Un an plus tard, c’est la croissance verte avec l’économie circulaire qui était à l’honneur et qui figure dans la loi Royal, la préparation du plan déchets 2014-2020, la mobilisation des filières industrielles avec les 34 plans…

Pas question pour 2014 de ne pas obtenir de résultats tangibles. La priorité est de préparer la mobilisation nationale vers la COP 21 (Paris Climat 2015) sur les enjeux du climat et de la biodiversité. "Il faut accélérer la transition française vers l’économie verte. Les travaux sur la fiscalité verte vont reprendre avant la fin de l’année. La France doit être exemplaire, martèle-t-elle. Nous sommes la dernière génération à pouvoir agir". La ministre se félicite des avancées au sommet de New York en septembre dernier, lors du G20 de Brisbane (Australie) et des annonces sino-américaines. "L’écologie, ce n’est pas une contrainte, c’est une opportunité pour changer de paradigme".

Pollueur-payeur ? 

La France doit obtenir un accord important. Un dynamique positive s’est enclenchée, notamment avec le fonds vert pour aider les pays les plus pauvres et souvent les plus vulnérables. Les autres thèmes de la conférence environnementale seront "Environnement et santé" et "Transport et mobilité durables". Malgré les reculades sur l’écotaxe, Ségolène Royal affirme ne pas renoncer "au principe du pollueur-payeur".

Pourtant, les camions paieront moins d’un tiers des nouvelles taxes sur le gazole et les transporteurs étrangers en seront sans doute exemptés en faisant le plein de diesel avant la frontière… Alors affirmer que "réduire la pollution des camions est une urgence de santé publique" laisse pantois…

Olivier Cognasse

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

28/11/2014 - 11h11 -

Se pose la question du support global: international et inter-sectoriel, multidisciplinaire, et la gouvernance de ce type de projet dans l'intérêt des citoyens du monde, et non des acteurs économiques et politiques.
Répondre au commentaire

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus