Soupçonné de corruption en Afrique, Vincent Bolloré est placé en garde à vue

Le spectre de la Françafrique va-t-il rattraper le groupe Bolloré ? Le PDG milliardaire de l'entreprise a été placé en garde à vue le 24 avril. Plusieurs dirigeants du groupe sont soupçonnés d'avoir utilisé l'entreprise de communication Havas pour aider l'arrivée au pouvoir d'hommes politiques africains afin d'obtenir en échange des concessions portuaires en Guinée et au Togo.

 

Partager
Soupçonné de corruption en Afrique, Vincent Bolloré est placé en garde à vue
Vincent Bolloré a été placé en garde à vue le 24 avril. Son groupe est soupçonné de corruption en Afrique.

Le milliardaire Vincent Bolloré est entendu depuis le mardi 24 avril à Nanterre (Hauts-de-Seine) par les policiers de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF). L'homme d'affaires breton est soupçonné de corruption dans le cadre de l'obtention de concessions portuaires en Afrique par le groupe Bolloré, dont il est PDG.

La justice française s'intéresse notamment aux conditions de reprise par le groupe Bolloré de la concession du port de Conakry en Guinée et de la gestion d'un terminal à conteneurs du port de Lomé au Togo.

La justice soupçonne des dirigeants du groupe français d'avoir utilisé le groupe de communication Havas, alors contrôlé par Bolloré, pour faciliter l'arrivée au pouvoir de dirigeants africains de ces pays afin d'obtenir en contrepartie des concessions portuaires.

Le groupe Bolloré nie toute irrégularité

Dans le cadre de cette enquête, des perquisitions avaient déjà été conduites en 2014 et 2015 chez Havas, racheté depuis par Vivendi. En avril 2016, une autre perquisition avait eu lieu au siège du groupe Bolloré à Puteaux (Hauts-de-Seine).

Dans un communiqué publié le 24 avril, le groupe Bolloré, qui a confirmé l'audition de plusieurs de ses dirigeants sans les nommer, nie toute irrégularité : "Le Groupe Bolloré dément formellement que sa filiale de l’époque SDV Afrique ait commis des irrégularités. Les prestations relatives à ces facturations ont été réalisées en toute transparence."

"La partie transport du Groupe Bolloré a investi en Afrique bien longtemps avant la prise de contrôle d’Havas pour des concessions portuaires dont le succès dépend d’investissements colossaux et nécessite une expertise de haut niveau", ajoute le groupe.

Un acteur de premier plan en Afrique

Le porte-parole du gouvernement guinéen, Damantang Albert Camara, a déclaré que la concession accordée au groupe Bolloré pour le port de Conakry était strictement conforme à la loi. La Guinée n'est pas concernée par ces allégations, qui n'ont aucun sens, ajoute-t-on dans l'entourage du président Alpha Condé.

Le groupe Bolloré est un acteur de premier plan dans le transport et la logistique en Afrique, où il est présent dans 46 pays via 250 filiales et où il exploite 18 concessions portuaires.

0 Commentaire

Soupçonné de corruption en Afrique, Vincent Bolloré est placé en garde à vue

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Logistique et manutention

Rayonnage à deux côtés pour armoires Raaco

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

HAVAS

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS