L'Usine Energie

La compagnie pétrolière BP consacre un milliard de dollars à sa réorganisation

, , , ,

Publié le

Mis à mal par la chute des cours du pétrole, et toujours plombé par l’explosion en 2010 de sa plate-forme pétrolière dans le golfe du Mexique, le groupe BP se restructure. L’entreprise britannique va répartir sur cinq trimestres une charge d’environ 1 milliard de dollars, pour faire face à cette réorganisation. Elle n’a pas précisé pour le moment si elle allait procéder à des suppressions de postes.

La compagnie pétrolière BP consacre un milliard de dollars à sa réorganisation © Swisscan - Flickr - C.C.

Dans un contexte de chute des cours pétroliers, le groupe britannique BP se restructure. L’entreprise a annoncé le 10 décembre, au cours d’une journée d’information pour les investisseurs, qu’elle allait enregistrer sur ses comptes une charge d’environ un milliard de dollars, répartie sur cinq trimestres (à partir du quatrième trimestre de l’année 2014). La compagnie va également revoir les dépenses d’investissement qu’elle avait prévues pour 2015.

43 milliards de dollars de cessions d'actifs

BP effectue cette restructuration dans le cadre d’un programme de simplification de sa structure, qui concerne notamment ses fonctions support, comme l’informatique, l’audit ou les ressources humaines. Le groupe n’a pas précisé pour l’instant si cette réorganisation allait conduire à des licenciements. Il doit d’ores et déjà licencier des centaines de personnes travaillant sur ces fonctions support au États-Unis et au Royaume-Uni. Selon la BBC, ces suppressions de postes ont été accélérées du fait de la chute du cours du pétrole.

BP a déjà subit un important dégraissage, après l’explosion dans le golfe du Mexique aux USA de sa plate-forme pétrolière Deepwater Horizon, en 2010. Il a depuis cédé 43 milliards de dollars d’actifs. Cette catastrophe a engendré une importante marée noire et fait 11 morts. Jusqu’à présent, BP a dû débourser 36,3 milliards de dollars en amende, compensations et participation aux opérations de nettoyage des côtes, détaille l’AFP.

Lélia de Matharel

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte