L'Usine Aéro

La compagnie Pegasus s'offre les moteurs Leap de CFM pour 4,3 milliards de dollars

Elodie Vallerey , , , ,

Publié le

Lors du salon aéronautique international de Dubaï, aux Emirats arabes unis, la compagnie aérienne à bas coûts Pegasus a annoncé avoir choisi le moteur Leap-1A de CFM (une coentreprise de Safran Snecma et General Electric) pour équiper ses 100 Airbus A320neo.

La compagnie Pegasus s'offre les moteurs Leap de CFM pour 4,3 milliards de dollars © Airbus

Pegasus a préféré CFM à Pratt & Whitney. A l'occasion du salon aéronautique de Dubaï, le 19 novembre, la compagnie aérienne turque à bas coûts a annoncé un contrat de 4,3 milliards de dollars (3,2 milliards d'euros) avec le motoriste CFM, une coentreprise franco-américaine de Snecma (groupe Safran) et General Electric pour équiper ses 100 Airbus A320neo et A321neo commandés en décembre 2012.

Le moteur sélectionné est le Leap-1A, encore en développement et destiné à remplacer la famille des CFM56 avec une baisse de la consommation de 16 %.

Cité dans un communiqué relayé par l'AFP, le directeur général de Pegasus Sertaç Haybat a fait valoir que le contrat avec CFM courrait jusqu'en 2042, les commandes d'A320 et A321neo s'étalant de 2016 à 2022 et le motoriste s'engageant à maintenir les moteurs commandés pendant une période minimum de 20 ans.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte