Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

La Compagnie du Vent se positionne sur l’éolien offshore

, , ,

Publié le

La Compagnie du Vent se positionne sur l’éolien offshore

La Compagnie du Vent, filiale de GDF-Suez, est candidate pour l’appel d’offres gouvernemental sur la zone Dieppe-Le Tréport (Seine-Maritime), avec son projet dénommé « Des Deux-Côtes ».

Composé de 141 éoliennes implantées sur 70 km² à 18 kilomètres de la côte, l’investissement est estimé à 1,8 milliard d’euros pour une capacité de production d’électricité de 705 mégawatts, qui permettrait d’alimenter plus de 900 000 personnes.
 
Entretien avec Jean-Michel Germa, président de La Compagnie du Vent
 
L’UN. Votre projet de parc éolien offshore du Tréport en Seine-Maritime est éligible dans le cadre de l’appel d’offres gouvernemental sur la zone retenue de Dieppe-Le Tréport, que vous inspire cette annonce ?
Jean-Michel Germa. Nous sommes très heureux de l’annonce faite mardi 25 janvier 2011par le Président de la République, qui marque le coup d’envoi de l’appel d’offres portant sur l’éolien offshore en France.
Pionnier de l’éolien terrestre en France, La Compagnie du Vent étudie depuis 2005 la possibilité d’implanter son projet éolien offshore des Deux Côtes au large de la Somme et de la Seine-Maritime, et en est sortie convaincue que, dans la Manche, c’est sur cette zone que l’éolien en mer pourra s’installer.
Nous sommes très heureux que le gouvernement ait sélectionné la zone de Dieppe-Le Tréport car le projet des Deux Côtes en est conforté. Nous sommes désormais dans l'attente de la publication des zones précisément sélectionnées.
 
Quels sont ses atouts pour remporter ensuite l’appel à projets et ses handicaps ?
Le projet des Deux Côtes conjugue au mieux les atouts techniques, économiques, environnementaux et sociaux. Il a fait l’objet d’un débat public du 28 avril au 10 septembre 2010. Lors de celui-ci, La Compagnie du Vent a fait évoluer son projet afin de répondre aux attentes exprimées par les parties prenantes.
La Compagnie du Vent s'est notamment engagée à poursuivre le dialogue avec les pêcheurs en vue du réaménagement du parc le rendant compatible avec la pêche, redoubler d’attention sur l’étude d’intégration paysagère, et plus généralement sur l'ensemble des études visant à insérer au mieux le projet au sein de son territoire.
D'autre part, il est intéressant de noter que selon une étude TNS-Sofres réalisée en septembre dernier, le projet des Deux-Côtes est soutenu par les deux-tiers de la population locale (65 % sur la Somme et la Seine-Maritime), et bénéficie également du soutien de 6 Français sur 10 (61 %).
On retrouve un soutien encore plus marqué auprès de la population côtière puisque, sur les deux départements, 68 % des personnes habitant à moins de 10 km de la côte sont favorables au projet.
 
Si vous gagnez cet appel à projets, quel est votre calendrier pour cette plate-forme et quelles en seront les retombées économiques ?
Si nous obtenons les autorisations administratives nécessaires, et selon les modalités et le calendrier de l'appel d'offres également, le parc éolien des Deux-Côtes pourrait entrer en service dans sa totalité fin 2015.
Notre ambition est de contribuer au lancement d’une véritable filière française de l’éolien offshore, créatrice d’activité et d’emplois pour notre pays.
Le projet des Deux-Côtes, à lui seul, mobilisera jusqu’à 2 000 emplois locaux durant les trois années de construction, et jusqu’à 150 emplois permanents locaux pendant les 30 années d’exploitation.
Les collectivités et les pêcheurs bénéficieront de la taxe spécifique à l'éolien en mer, prévue pour ce type d'installation.
Ainsi, chaque année, 4,5 millions d'euros reviendront aux communes littorales, 3 millions d'Euros aux pêcheurs locaux et enfin, 1,5 million d'Euros seront affectés à la protection de l'environnement marin.
 
Patrick Bottois
 

 

 

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus