La compagnie aérienne allemande Germania se déclare en faillite

BERLIN (Reuters) - La compagnie aérienne allemande à bas coûts Germania a annoncé mardi s'être déclarée en faillite, ce qui entraîne une cessation de ses vols avec effet immédiat, le transporteur évoquant la hausse des prix du carburant et la vigueur du dollar pour expliquer ses difficultés.
Partager
La compagnie aérienne allemande Germania se déclare en faillite
La compagnie aérienne allemande à bas coûts Germania a annoncé mardi s'être déclarée en faillite, ce qui entraîne une cessation de ses vols avec effet immédiat, le transporteur évoquant la hausse des prix du carburant et la vigueur du dollar pour expliquer ses difficultés. /Photo d'archives/REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

Dans un communiqué, l'entreprise parle également de retards dans l'intégration d'avions dans sa flotte et d'un nombre élevé d'"incidents de maintenance".

Dans un communiqué, Karsten Balke, président du directoire de Germania, précise que la compagnie n'a pas été en mesure de couvrir ses besoins de financement à court terme.

Germania, qui se distinguait de ses concurrents à bas coûts en proposant encore des prestations gratuites (20 kilos de bagages, boissons non alcoolisées et encas à bord), est la dernière entreprise du secteur à mettre la clef sous la porte.

Ryanair, première compagnie aérienne européenne en termes de passagers transportés et numéro un du "low cost", a récemment déclaré que la guerre des prix allait contraindre ses concurrents déficitaires à trouver un repreneur ou à cesser leurs activités, prévoyant une consolidation au cours des 12 à 18 prochains mois.

Germania a invité ses clients ayant réservé leur vol via des tour-opérateurs à prendre contact avec ses derniers pour trouver une solution alternative.

"Pour les passagers qui ont réservé directement auprès de Germania, il n'existe malheureusement pas la possibilité de solliciter un transporteur de substitution", poursuit la compagnie.

Selon le site de cette dernière, elle transportait plus de quatre millions de passagers par an avec une flotte de 37 avions.

Air Berlin, qui était la deuxième compagnie aérienne allemande derrière Lufthansa avec 30 millions de passagers transportés, a fait faillite en août 2017.

(Thomas Seythal, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS