La Commission européenne valide le financement du CDG Express

Bruxelles a approuvé une subvention publique visant à financer la future liaison ferroviaire directe entre Paris et l'aéroport Charles-de-Gaulle. Le montant exact n'est pas encore connu, mais devrait avoisiner les 900 millions d'euros.

Partager
La Commission européenne valide le financement du CDG Express

Rejoindre directement Charles-de-Gaulle depuis Paris en 20 minutes. C'est le projet du Charles-de-Gaulle Express, ce train qui doit relier à partir de 2023 la Gare de l'Est à l'aéroport valdoisien, permettant ainsi aux voyageurs d'éviter le RER B et ses fréquents "incidents techniques" ou retards à répétition.

Initialement lancé en 2001, le projet a toutefois rencontré un certain nombre d'obstacles, notamment celui du financement. La construction de la ligne, qui doit se faire sans les fonds de la région, est en effet estimée à environ 1,3 milliard d'euros.

Début 2016, le gouvernement consacre - via une ordonnance dédiée - une solution innovatrice : le projet sera conduit par une co-entreprise Aéroports de Paris-SNCF Réseaux, soutenue par une importante subvention publique. C'est cette dernière que Bruxelles a validé lundi 26 juin, se réjouissant du "caractère écologique" du projet.

Le montant exact qui sera à charge pour l'Etat reste inconnu à ce stade. La subvention publique sera en effet compensée par un prélèvement sur les billets d'avion de chaque passager empruntant l'aéroport - à l'exception de ceux en transit. Selon nos informations, toutefois, les experts bruxellois estiment que les deux tiers des 1,3 milliard d'euros resteront sur les comptes de l'Etat - soit environ 880 millions d'euros.

Jean Comte

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Foy la Grande

Remplacement du système sécurité incendie du collège Elie Faure

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS