Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La Commission européenne va mettre en garde Alstom et Siemens sur leur fusion

, , , ,

Publié le , mis à jour le 24/10/2018 À 08H14

La fusion Alstom-Siemens pourrait nuire à la concurrence. C'est l'avertissement que va faire la Commission européenne aux deux entreprises selon des informations du 23 octobre. En juillet, l'exécutif européen avait ouvert une enquête approfondie sur leur projet de création d'un champion franco-allemand du ferroviaire.

La Commission européenne va mettre en garde Alstom et Siemens sur leur fusion
La fusion Alstom-Siemens pourrait nuire à la concurrence selon la Commission européenne.
© Alstom

La Commission européenne va avertir cette semaine Alstom et Siemens que leur projet de création d'un champion franco-allemand du ferroviaire nuira à la concurrence, a appris Reuters le mardi 23 octobre de source proche du dossier.

L'exécutif européen, qui a ouvert une enquête approfondie sur ce dossier en juillet, va adresser aux deux groupes une communication des griefs dans laquelle il exposera ses inquiétudes sur des points précis, a ajouté cette source, selon laquelle cette initiative pourrait néanmoins intervenir la semaine prochaine.

La Commission a dit craindre que ce mariage, annoncé en septembre 2017, ne réduise la concurrence pour la fourniture de plusieurs types de trains et de systèmes de signalisation.

Avec Reuters (Foo Yun Chee; Bertrand Boucey pour le service français)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle