La Commission européenne surveille les conditions de concurrence de Safran et Rolls-Royce

Rolls-Royce et Safran seraient soumis à une enquête de la Commission européenne, selon le Financial Times. La Commission cherche à déterminer si les tarifs des fabricants sont trop élevés à cause d'un manque de concurrence.

Partager


D.R. Moteur de l'A350 XWB

La Commission européenne pré-enquête auprès des compagnies aériennes et des équipementiers sur une éventuelle distorsion de la concurrence dans le domaine de la maintenance aéronautique. La nouvelle a été annoncée le 9 octobre dans le Financial Times.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La Commission s'est notamment adressée aux fabricants de moteur Rolls-Royce et Safran pour avoir plus d'informations concernant leurs contrats avec les compagnies aériennes. Ils cherchent à savoir si les tarifs des services de maintenance des équipements sont trop élevés en raison d'une trop faible concurrence.

Rolls-Royce fabrique le moteur de l'A350 XWB d'Airbus. "Nous confirmons avoir reçu un questionnaire de la Commission européenne, nous préparons notre réponse", a affirmé le fabricant anglais au Financial Times. Safran, avec General Electric, fabrique le moteur CFM56 qui équipera la future génération de boeing 737.

Chute des actions de Rolls-Royce et Safran

Les actions des deux entreprises affichaient aujourd'hui de fortes baisses suite à la publication de l'article du Financial Times.

Pour l'instant, il ne s'agit pas d'une enquête officielle. La Commission européenne a refusé de s'exprimer sur le sujet. L'enquête préliminaire devrait prendre plusieurs mois. Les compagnies aériennes et les fabricants ont un mois pour répondre au premier questionnaire, d'autres seront ensuite envoyés.

Marine Protais

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS