Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La Commission européenne se prononcera d'ici le 23 juillet sur l'OPA de Thales sur Gemalto

, , ,

Publié le , mis à jour le 20/06/2018 À 08H05

L'avis de la Commission européenne sur l'OPA de Thales sur Gemalto sera connu d'ici le 23 juillet. Thales a sollicité l'autorisation de l'exécutif européen le 18 juin pour cette opération de 4,8 milliards d'euros.

La Commission européenne se prononcera d'ici le 23 juillet sur l'OPA de Thales sur Gemalto
L'avis de la Commission européenne sur l'OPA de Thales sur Gemalto sera connu d'ici le 23 juillet.
© Thales

La Commission européenne a annoncé le mardi 19 juin qu'elle se prononcerait d'ici le 23 juillet sur le projet d'acquisition par Thales du spécialiste de la sécurité numérique Gemalto, une opération de 4,8 milliards d'euros.

Thales a sollicité l'autorisation de la Commission le 18 juin, suivant un document figurant sur le site de l'exécutif européen.

La Commission peut autoriser cette OPA avec ou sans conditions ou ouvrir une enquête approfondie de quatre mois si elle a des doutes.

Via cette acquisition, Thales, qui a surenchéri sur la SII Atos pour prendre le contrôle du groupe franco-néerlandais, cherche à se développer sur le marché à forte croissance de la sécurité numérique. La nouvelle entité serait l'un des trois premiers acteurs de ce secteur.

L'État est le principal actionnaire de Thales, tandis que la banque publique Bpifrance est le deuxième actionnaire de Gemalto.

 

Avec Reuters (Foo Yun Chee; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle