Electronique

La Commission européenne menace Microsoft d'amendes

, ,

Publié le

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne avertit Microsoft qu'il risque d'être soumis à d'énormes astreintes quotidiennes dans quatre semaines faute d'avoir mis fin à ses pratiques anticoncurrentielles.

Le géant de l'informatique n'a toujours pas fourni à ses concurrents les informations exigées en mars 2004 moyennant rémunération, estime l'exécutif européen.

"Microsoft a accepté le principe selon lequel la tarification devait principalement reposer sur le caractère novateur de ses protocoles", a déclaré la commissaire à la concurrence, Nellie Kroes. "La Commission estime actuellement que ces protocoles ne contiennent pas d'innovation significative. Aussi suis-je une nouvelle fois contrainte de prendre des mesures formelles pour obtenir de Microsoft qu'il se conforme à ses obligations."

Microsoft a quatre semaines pour se conformer à la décision, faute de quoi elle devra acquitter des astreintes quotidiennes dont le montant n'a pas été fixé.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte