La commission des Finances a voté la surtaxe de l'impôt sur les sociétés

La contribution exceptionnelle de 10,7% s'ajoutera à l'impôt sur les sociétés pour compenser l'abandon de la taxe sur l'excédent brut d'exploitation (EBE).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La commission des Finances a voté la surtaxe de l'impôt sur les sociétés

Les députés ont voté dans la soirée du mercredi 9 octobre la contribution exceptionnelle de 10,7% qui s'ajoutera à l'impôt sur les sociétés pour compenser l'abandon de la taxe sur l'excédent brut d'exploitation (EBE).

Cette surtaxe ne s'appliquera qu'aux entreprises engrangeant un chiffre d'affaires supérieur à 250 millions, et doit permettre de rapporter les 2,5 milliards d'euros de recettes fiscales qui étaient attendues en 2014 de la nouvelle taxe sur l'EBE.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Cette contribution exceptionnelle verra ainsi son taux relevé de 5% actuellement, à 10,7%, selon l'amendement voté en commission des Finances à l'occasion de l'examen du projet de loi de finances 2014.

Les députés ont voté également un amendement du rapporteur du budget Christian Eckert pour rendre la taxe exceptionnelle de solidarité sur les hautes rémunérations versées par les entreprises non déductible de l'assiette de l'impôt sur les bénéfices.

"L'objectif est de faire produire à cette taxe son plein effet, au cours des deux années de son application", a indiqué Christian Eckert. Selon lui, l'adoption de cet amendement "produirait 200 millions d'euros de recettes supplémentaires sur deux ans".

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS