La commande numérique concentre l'intelligence

- Les usinages sur 5 axes simultanés et multifonctions se multiplient... Qu'à cela ne tienne, les commandes numériques les intègrent sans tarder.
Partager

La commande numérique (CN) réduit-elle les coûts de production ? La question ne se pose même pas. Les dernières-nées de spécialistes reconnus du domaine comme Siemens, GE Fanuc, Mitsubishi, Heidenhain, Fidia et autres Fagor, le prouvent avec brio.

Avec ces CN, on gère un nombre toujours croissant d'axes, un atout quand il s'agit de commander des machines multifonctions ou des cellules complexes. Jusqu'à 31 axes sont ainsi pilotés par la nouvelle Sinumerik 840D Solution Line de Siemens, une CN conçue pour tirer parti de ses entraînements universels, les Sinamics (voir encadré). La série 30i/31i/32i de GE Fanuc gère, elle, jusqu'à 40 axes, dont 24 interpolés simultanément. Capable de commander jusqu'à 10 canaux, la CN de ce dernier dispose d'un programme interne d'une capacité allant jusqu'à 8 Mo, idéal pour la fabrication des pièces complexes comme les moules. Avec un délai d'exécution de 25 nanosecondes par pas de programme pour les programmes automates et un temps d'interpolation plus court ainsi qu'une anticipation maximale de 1 000 blocs pour une commande de contour de haute précision.

La 8070 de Fagor Automation contrôle, pour sa part, jusqu'à 4 broches, soit 28 axes interpolés simultanément, et 4 canaux. La commande du constructeur espagnol dispose d'algorithmes pour l'usinage à grande vitesse (UGV). Elle est capable d'analyser la trajectoire d'outils à l'avance (300 blocs vus) et d'assurer une accélération adéquate pour chaque opération d'usinage (contrôle du Jerck). Elle adopte, comme celle de Siemens, le réseau Ethernet et les clés USB.

Windows XP Pro de plus en plus présent

Les commandes numériques se mettent également au diapason Windows. Exemples : la Sinumerik 840D Solution Line de Siemens et les Séries 160i/180i/210i/310i/320i de GE Fanuc qui adoptent le système d'exploitation Windows XP Pro. Une volonté d'ouverture recherchée et appréciée par les utilisateurs.

Pour les aficionados des fabrications complexes, les principaux fournisseurs de CN ont tous prévu des fonctionnalités pour l'usinage sur 5 axes simultanés. À l'instar de Fagor, de Fidia ou de Siemens. La Sinumerik 840D Solution Line de Siemens supporte des usinages en 5 axes continus (exemple : dépouilles d'une poche) sans recours à l'outil de FAO. On peut également programmer avec cette commande au pied de la machine, des usinages plus simples bien sûr, mais sur les cinq faces de la pièce tout de même (exemples : perçage, surfaçage).

SIEMENS LA CN ADOPTE ETHERNET

- Les solutions informatiques sont de plus en plus prisées par les utilisateurs de CN. La Sinumerik 840D Solution Line se met donc au goût du jour. Tous les composants de l'ensemble Sinumerik/Sinamics communiquent ainsi au moyen d'un bus de terrain basé sur le protocole Ethernet. L'architecture CN-variateur-moteurs est alors reconnue automatiquement et ne nécessite aucun paramétrage. À travers ce bus, la CN surveille tous les actionneurs et capteurs, informe l'opérateur de la défaillance de l'un d'entre eux et le guide. Tous les pupitres offrent des interfaces pour cartes Compact Flash, clés USB et réseau Ethernet. Contrôler jusqu'à quatre pupitres Pour les utilisateurs les plus exigeants, des pupitres sous Windows XP Pro sont disponibles. Autre signe du temps : la technologie client léger qu'adopte la Sinumerik 840D Solution Line. Cette configuration permet de contrôler de un à quatre pupitres. Équipés soit d'un PC, soit d'un composant passif, ces derniers récupèrent les données de la CN au moyen d'un réseau Ethernet.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS