La France a enregistré 9 milliards d'euros de commandes pour des exportations d'armes en 2018, en hausse de 30%

Le montant des commandes d'armement  à l'exportations réalisées en France en 2018 représenteraient plus de 9 milliards d'euros, en hausse de 30% selon La Tribune. Des chiffres confirmés par la ministre des Armées, Florence Parly, ce 18 avril.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La France a enregistré 9 milliards d'euros de commandes pour des exportations d'armes en 2018, en hausse de 30%
Les commandes d'armes à l'exportation représenteraient plus de 9 milliards d'euros.

Selon La Tribune, la commande d’armes à l’exportation a progressé de 30 % sur l’année 2018. Ce serait la "troisième meilleure performance de la France depuis 20 ans", rapporte le média. "Elles représentent entre 9,1 et 9,2 milliards d’euros contre 6,9 milliards en 2017", détaille La Tribune, de sources provenant de l’entourage de la ministre. Florence Parly a confimé ce chiffre ce 18 avril sur Radio Classique.

Selon ces résultats, l’année 2018 est particulièrement bonne et se place derrière les deux années exceptionnelles de 2015 et 2016 dont les commandes avaient atteint 16,9 milliards et 13,9 milliards d’euros, exercices qui avaient été bonifiés par la vente de Rafale à l'Egypte, au Qatar et à l'Inde.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le 3e exportateur d'armes du monde

Selon la Sipri (Stockholm International Peace Researche Institute), un institut indépendant spécialisé dans la recherche sur les conflits, la France est le troisième exportateur d’armes au monde. Sur le podium se trouvent les Etats-Unis et la Russie. L’Allemagne et la Chine se placent en quatrième et cinquième rang.

Dans l’Hexagone, sur la période 2014-2018, l’export d’armes a augmenté de 43 % par rapport à la période 2009-2013. Les trois principaux clients de la France sont l’Egypte, l’Inde et l’Arabie Saoudite. Le pays est l’un des rares à être capable de concevoir tout le spectre du matériel de guerre, du sous-marin à propulsion nucléaire aux avions de combat, en passant par les satellites espions. De quoi se positionner sur les contrats les plus importants.

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS