Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Campus

La colère de Montebourg, la taxe EBE, les 400 000 recrutements abandonnés : la revue de presse de l'industrie

Elodie Vallerey

Publié le

Le coup de colère d'Arnaud Montebourg sur LCP face aux questions des journalistes sur le cas Florange, la taxe EBE qui pourrait devenir une taxe ENE mais qui continue de faire débat, les 400 000 recrutements abandonnés chaque année en France faute de candidats, la nouvelle guerre menée par les autorités américaines envers la monnaie virtuelle Bitcoin... Autant de sujets qui marquent l'actualité de l'industrie de ce jeudi 3 octobre.

Arnaud Montebourg s'emporte sur le cas Florange

Lors de l'émission "Questions d'info" le 2 octobre sur LCP, le ministre du Redressement productif n'y est pas allé de main morte face aux journalistes l'interrogeant sur le cas des hauts-fourneux de Florange et son absence du voyage présidentiel sur le site sidérurgique d'ArcelorMittal la semaine dernière.


 

Le ministre s'est également inquiété de la faible part de l’industrie dans la richesse nationale, atteignant "11 %". "Nous avons une base productive trop étroite pour assurer la prospérité de notre pays", a-t-il estimé, incitant à placer "l’entreprise au cœur de notre politique" pour relancer la production nationale.


 

D'une taxe EBE à une taxe ENE...

Selon le site internet des Echos, le 2 octobre, le gouvernement serait prêt à revoir sa copie sur la nouvelle taxe sur l'excédent brut d'exploitation (EBE), la transformant en une taxe sur l'excédent net d'exploitation (ENE) pour ne pas freiner l'investissement dans les entreprises françaises. Plusieurs médias évoquent ce sujet ce matin, comme Europe 1 :



 

400 000 recrutements abandonnés tous les ans en France

Le site internet du Figaro évoque ce matin le rapport du Conseil d'Orientation de l'Emploi (COE) sur les emplois durablement vacants. Près de 400 000 recrutements sont abandonnés chaque année en France, faute de candidats, écrit le journal. "Les difficultés de recrutement concernent des métiers très différents, allant des ouvriers qualifiés dans l'industrie à l'ingénieur en informatique. Et les situations peuvent varier selon les régions ou même les bassins d'emploi", précise au Figaro le secrétaire général du COE.

Le journal régional Ouest-France évoque aussi cette information.

 

Et aussi...

Le Financial Times revient sur la fermeture par le FBI du site internet Silk Road, une place de marché virtuelle permettant d'acheter et de vendre absolument tout (et n'importe quoi), devenu en quelques années un véritable "Amazon de la drogue". Le FT s'attarde sur un des faits marquants de cette fermeture administrative : la saisie de l’équivalent de 3,6 millions de dollars en monnaie virtuelle Bitcoin, soit environ 26 000 bitcoins, "la plus grosse saisie de bitcoins jamais effectuée".

Elodie Vallerey

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les thèmes de L'Usine Campus

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie


Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle