Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La coalition italienne s'écharpe sur la future ligne de TGV Lyon-Turin

Rémi Amalvy , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Désaccord total du côté italien à propos du projet de TGV Lyon-Turin. Le président du Conseil italien Giuseppe Conte et le chef du Mouvement 5 étoiles Luigi Di Maio, ministre du développement économique au gouvernement, ont exprimé leur opposition au chantier. Matteo Salvini, de la Ligue du Nord, également dans la coalition, a déclaré que jamais son parti ne voterait de loi contre l'ouvrage, dont le coût est estimé à 8,6 milliards d'euros et la mise en service prévue en 2030.

La coalition italienne s'écharpe sur la future ligne de TGV Lyon-Turin
Au sein du gouvernement italien, les tensions concernant le Lyon-Turin sont à son comble.
© TELT

Division italienne à propos de la ligne de TGV Lyon-Turin. Jeudi 7 mars au soir, le président du Conseil italien Giuseppe Conte a exprimé ses "forts doutes" et sa "perplexité sur l’opportunité" de l’ouvrage. "Je ne suis vraiment pas convaincu qu'il s'agisse d'un projet dont l'Italie a besoin", a-t-il ajouté durant une conférence de presse.

Ces propos surviennent en réaction à l’incapacité de la coalition gouvernementale de se mettre d’accord sur le sujet. D'un côté, le Mouvement 5 étoiles de Luigi Di Maio, farouchement opposé au chantier. Pour lui, il s’agit d’un gaspillage d’argent public, et les fonds devraient servir à la modernisation des routes et des tunnels existants. De l'autre, Matteo Salvini, ministre de l'intérieur, vice-président au Conseil, et chef d'un parti d'extrême droite représenté au gouvernement, la Ligue du Nord, qui est favorable au Lyon-Turin. 

Désaccord de la coalition

Luigi Di Maio reproche en outre à son ministre Matteo Salvini de risquer de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle