La Cnil met en demeure EDF et Engie sur les compteurs Linky

PARIS (Reuters) - La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a annoncé mardi avoir mis en demeure EDF et Engie pour "non-respect de certaines des exigences" liées à la collecte des données de consommation issues des compteurs électriques "communicants" Linky.
Partager
La Cnil met en demeure EDF et Engie sur les compteurs Linky
La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a annoncé mardi avoir mis en demeure EDF et Engie pour "non-respect de certaines des exigences" liées à la collecte des données de consommation issues des compteurs électriques "communicants" Linky (en photo). /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard

A l'issue de contrôles effectués au sein des deux sociétés, le gendarme français des données personnelles a relevé deux "manquements" concernant le recueil du consentement "ni spécifique ni suffisamment éclairé" et la durée de conservation "excessive" des données de consommation et donne trois mois au deux entreprises pour revenir dans les clous.

"EDF et Engie recueillent effectivement un consentement auprès de leurs utilisateurs, ce consentement n’est ni spécifique ni suffisamment éclairé s’agissant des données de consommation à l’heure ou à la demi-heure", écrit la Cnil dans un communiqué.

S'agissant d’EDF, "la rédaction de la mention accompagnant la case à cocher 'j’accepte' est particulièrement susceptible d’induire l’abonné en erreur sur la portée de son engagement", estime-t-elle. Concernant Engie, "aucune information suffisamment précise" n'est donnée avant de recueillir le consentement pour "permettre à l’utilisateur de comprendre la différence de portée" entre la collecte des données de consommation journalière et des données de consommation fines à l’heure ou la demi-heure.

L'autre "manquement" relevé par la commission concerne les durées de conservation "parfois trop longues au regard des finalités pour lesquelles les données sont traitées", conservation "excessive" "en violation" selon la Cnil du règlement général sur la protection des données (RGPD).

(Marine Pennetier, édité par Bertrand Boucey)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS