L'Usine Auto

La chute du marché américain a ralenti en juillet

, , , ,

Publié le

Le lancement et le succès rencontré par la prime à la casse aux Etats-Unis y sont peut-être pour quelque chose.

La chute du marché américain a ralenti en juillet
Première hausse des ventes de Ford depuis novembre 2007

 

Les immatriculations de voitures neuves dans le pays ont reculé de 12,1% en juillet par rapport au même mois en 2008, à 997 824 unités, selon les données publiées par Autodata lundi 3 août. Un chiffre bien meilleur que celui de la baisse enregistrée au mois de juin (-27,7%) et depuis le début de l’année 2009 (-31,7%).

Du mieux pour les Big Three

Dans le détail, si les constructeurs sud-coréens Hyundai (11,9%) et Kia (4,7%) et le japonais Subaru (34,2%) enregistrent des progressions de leurs ventes, parmi les gros constructeurs du marché américain, seul Ford voit ses ventes augmenter de 2,4%, à 164 795 unités. Soit sa première hausse mensuelle depuis novembre 2007.

 

Pour ses concurrents de Détroit, la tendance est encore à la baisse, à -19,4% pour General Motors, à 188 156 véhicules et -9,4% pour Chrysler, à 88 900 unités. Par rapport à juin 2009, les ventes de GM sont pourtant en hausse de 12%, selon le constructeur, qui estime être en avance sur son plan de réinvention, issu de la sortie de faillite du géant américain. En effet, le groupe a lancé de nouveaux modèles et a proposé des facilités de financement aux acheteurs de voitures, avant même la mise en place du système de prime à la casse dans le pays.

 

Une tendance qui pourrait s’accentuer encore si le Sénat américain accepte le prolongement du budget dédié à la prime à la casse, suivant l’impulsion de la Chambre des Représentants qui a alloué deux milliards de plus au système.

 

Les japonaises à la traîne
Parmi les autres constructeurs, le constructeur allemand Volkswagen frôle l’équilibre, avec un recul limité à 1,4%, un résultat bien meilleur que son compatriote Daimler, dont les ventes s’effondrent de 24,3%. Quant aux voitures de luxe, elles ne trouvent pas preneurs. Porsche est le constructeur le plus affecté avec une baisse de moitié de ses ventes en juillet (-50,6%), suivi de près par Maserati (-49%) et par Jaguar Land Rover (-25%).

 

Les marques japonaises ont fait moins bien que le marché, avec des reculs de 11,4% des ventes pour Toyota, de 17,3% pour Honda et même de 24,6% pour le partenaire de Renault, Nissan. Ces derniers ont montré aussi des signes d’essoufflement sur le marché automobile japonais, comme l’ont précisé les associations japonaises de concessionnaires automobiles (Jada). En effet, les ventes de véhicules neufs ont reculé de 5,2% en juillet sur un an, tous types de véhicules confondus.

 


RECEVEZ GRATUITEMENT TOUS LES JEUDIS LA NEWSLETTER « LA SEMAINE DE L'AUTOMOBILE »

Pour suivre la saga GM au jour le jour, Renault et PSA au coude à coude, l'alliance entre Fiat et Chrysler, Peugeot offensif, Audi et VW en concurrence avec Toyota et Honda, de la voiture électrique à la pile à combustible, les rebondissements de l'actualité automobile se passent sur usinenouvelle.com.


 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte