La Chine vient de lancer son premier satellite lunaire

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La Chine vient de lancer son premier satellite lunaire
Chang-e 1 vient de partir pour la Lune. Devant une centaine de journalistes et 2 000 touristes prêts à débourser 75 euros, le satellite chinois a décollé de la province de Sichuan (Sud-Ouest), à bord d'une fusée dont il s'est séparé avec succès 30 minutes après le lancement.

Autour du 5 novembre prochain, Change-1 devrait ensuite être placé en orbite à 200 kilomètres au-dessus de l'astre. Ses missions : établir une cartographie de la Lune et en analyser la poussière du sol grâce à des spectromètres et des caméras. Le tout quelques semaines seulement après que le Japon a déjà envoyé sa propre sonde, pour répondre aux mêmes objectifs...

Mais à en croire l'administration spatiale chinoise, cette opération d'un an, facturé 129 millions d'euros, n'est qu'un début. Elle devrait augurer d'un prochain alunissage puis d'une expédition au but autrement plus ambitieux : rapatrier sur Terre des échantillons de Lune...

Claire Bader


Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS