La Chine veut éviter une "guerre des monnaies"

SEOUL (Reuters) - La Chine cherche à éviter une "guerre des monnaies" mais les réunions du G20 ne doivent pas être consacrées à l'examen de la valeur d'une monnaie précise, a déclaré mercredi un vice-ministre chinois des Affaires étrangères.

Partager

Principal négociateur de la Chine au sein du G20, Cui Tiankai a dit que son pays n'avait pas défini de valeur souhaitable pour le yuan.

Interrogé par des journalistes en Corée du Sud, où se déroulera le prochain sommet du G20, il a assuré que la récente appréciation de la monnaie chinoise n'avait rien à voir avec les appels des Etats-Unis et de l'Union européenne en faveur d'une telle réévaluation.

Cheon Jong-woo; Bertrand Boucey pour le service français

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS