Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La Chine taxe 75 milliards de dollars de produits américains

, , , ,

Publié le , mis à jour le 23/08/2019 À 17H07

Le 23 août 2019, la Chine a déclaré relever les droits de douanes de 75 milliards de dollars, soit 68 milliards d'euros, de produits américains. Pékin justifie cette décision comme une "contre-mesure" à celle des Etats-Unis de taxer 300 milliards de dollars de produits chinois. Cette annonce a fait reculer les marchés boursiers en Europe. 

La Chine taxe 75 milliards de dollars de produits américains
Comme les américains, les nouveaux droits chinois prendront effet en deux étapes, le 1er septembre puis le 15 décembre.
© Jason Lee

La Chine a annoncé, le 23 août 2019, son intention de relever les droits de douane sur environ 75 milliards de dollars (68 milliards d'euros) de produits américains, ripostant ainsi aux dernières décisions américaines dans le conflit commercial qui oppose les deux premières économies du monde.

Cette décision est présentée par Pékin comme une "contre-mesure" à celle des Etats-Unis de taxer quelque 300 milliards de dollars de produits chinois supplémentaires en deux étapes, le 1er septembre et 15 décembre.

Droits de douane supplémentaire sur 5078 produits provenant des Etats-Unis

Le ministère du Commerce chinois a déclaré dans un communiqué qu'il imposerait des droits de douane supplémentaires de 5 % ou 10 % sur un total de 5078 produits provenant des Etats-Unis, parmi lesquels des produits agricoles tels que le soja, le pétrole brut et les petits avions. La Chine va aussi rétablir la taxation d'automobiles et de pièces détachées d'origine américaine.

"La décision de la Chine de mettre en oeuvre des droits de douane supplémentaires a été rendue nécessaire par l'unilatéralisme et le protectionnisme des Etats-Unis", a dit le ministère chinois.

Comme les américains, les nouveaux droits chinois prendront effet en deux étapes, le 1er septembre puis le 15 décembre.

Les marchés boursiers en Europe et à Wall Street ont reculé 

L'annonce des décisions chinoises a fait reculer les marchés boursiers en Europe et Wall Street était attendue dans le rouge.

Peter Navarro, conseiller de la Maison blanche sur le commerce international, a par ailleurs déclaré à la chaîne de télévision Fox Business News que les négociations avec Pékin se poursuivraient à huis clos.

Les services du représentant au Commerce américain n'ont fait aucun commentaire dans l'immédiat.

(Avec Reuters- Judy Hua, Min Zhang et Se Young Lee; Marc Angrand pour le service français)

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle