La Chine proteste contre le traitement de Huawei par les USA

PÉKIN (Reuters) - La Chine a annoncé jeudi avoir protesté officiellement auprès des Etats-Unis après le placement du géant des équipements de télécommunications Huawei sur une liste noire l'empêchant de se fournir auprès d'industriels américains, un nouvel épisode du conflit commercial entre les deux pays.
Partager
La Chine proteste contre le traitement de Huawei par les USA
Les Etats-Unis ont largement favorisé l'escalade des tensions ces derniers temps et accru ainsi le risque d'une récession mondiale, a déclaré le porte-parole du ministère, Gao Feng (photo), lors d'un point de presse hebdomadaire. /Photo d'archives/REUTERS/Thomas Peter

Les discussions entre Pékin et Washington sont interrompues depuis le 10 mai, jour de l'entrée en vigueur du relèvement des droits de douane américains sur 200 milliards de dollars (179 milliards d'euros) de produits chinois importés aux Etats-Unis, et leur reprise n'est pour l'instant pas au programme.

La Chine a répliqué à l'augmentation des tarifs douaniers américains en frappant à son tour 60 milliards de dollars de produits américains mais c'est l'application la semaine dernière du décret américain visant Huawei qui a fait basculer le conflit dans une nouvelle phase, faisant craindre une escalade des mesures pénalisant les entreprises de hautes technologies.

"Concernant les mesures américaines, la Chine a transmis des déclarations solennelles", a déclaré Gao Feng, porte-parole du ministère du Commerce chinois, lors d'un point de presse hebdomadaire à Pékin. "La meilleure réponse au harcèlement américain consiste, pour les entreprises chinoises, à continuer de croître fortement."

Le porte-parole a ajouté que les Etats-Unis devaient corriger leurs erreurs s'ils souhaitaient reprendre les négociations commerciales avec la Chine et que les pourparlers devaient être fondés sur un respect mutuel.

Gao Feng a aussi estimé que l'escalade déclenchée par Washington accroissait le risque d'une récession économique mondiale.

Il a assuré que Pékin prendrait les mesures nécessaires pour préserver "les intérêts légitimes des entreprises chinoises".

Les Etats-Unis reprochent à Huawei des activités susceptibles de compromettre leur sécurité nationale, une accusation réfutée par le groupe chinois.

L'administration Trump a fait un début de concession cette semaine en autorisant Huawei à continuer de se fournir en produits américains jusqu'au 19 août.

Le groupe chinois assure qu'il peut maintenir le bon fonctionnement de sa chaîne d'approvisionnement sans les Etats-Unis.

Les marchés boursiers chinois ont fini jeudi à leur plus bas niveau depuis trois mois, les investisseurs continuant de se détourner des valeurs technologiques.

L'indice CSI 300 des principales capitalisations de Chine continentale a terminé la séance sur une baisse de 1,79% et inscrit son plus bas niveau de clôture depuis le 22 février; le SSE Composite de la Bourse de Shanghai a cédé 1,36%.

La chute de l'indice CSI des valeurs technologiques a atteint 3,45%.

(Stella Qiu, Se Young Lee et Kevin Yao; Marc Angrand pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Projeteur Génie Civil BIM F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - Cherbourg-en-Cotentin

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS