Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

La Chine porte l’investissement dans la construction de nouvelles usines de puces à 18 milliards de dollars en deux ans dans le monde

Ridha Loukil , ,

Publié le

Selon SEMI, les investissements dans la construction de nouvelles usines de semiconducteurs devraient atteindre des records de 8 milliards de dollars en 2017 et 10 milliards en 2018. La Chine constitue le principal moteur de cette flambée.

La Chine porte l’investissement dans la construction de nouvelles usines de puces à 18 milliards de dollars en deux ans dans le monde
Usine de fabrication de puces de SMIC
© SMIC

Les investissements dans la construction de nouvelles usines de puces électroniques flambent. Selon SEMI, le syndicat professionnel des équipementiers des semiconducteurs, ils devraient atteindre les records de 8 milliards de dollars en 2017 et 10 milliards de dollars en 2018. De quoi promettre des dépenses d’équipements alléchantes dans les années à venir.

Une dizaine d'usines en construction par les Chinois

La Chine constitue le principal moteur de cette effervescence. Selon L’Usine Nouvelle, une dizaine d’usines, fabriquant des puces sur des tranches de 300 mm de diamètres, y sont en construction pour une mise en service prévue d’ici fin 2018. Parmi les industriels derrière ces chantiers figurent des fondeurs établis de semiconducteurs comme SMIC ou Huali Microelectronics, mais aussi de nouveaux acteurs tels que Tsinghua Unigroup, Yangtze River Storage Technology, Fujian Jin Hua Semiconductor, Tacoma Semiconductor et Hefei Chang Xin Memory. Pour ces nouveaux venus, les investissements s’inscrivent dans le plan national de développement d’une base locale production de mémoires.

SEMI dénombre pas moins de 62 usines de semiconducteurs en construction ou en projet dans le monde, dont 26 en Chine. Un chiffre qui pourrait être revu à hausse avec l’éclosion de futurs projets.

Bond des investissements en Chine de 150% en 2 ans

L’inflation des chantiers d’usines devrait porter l’ensemble des investissements dans les semiconducteurs à des records de 49 milliards de dollars en 2017 et 54 milliards de dollars en 2018. Les dépenses totales de la Chine devraient passer de 3,5 milliards de dollars en 2016 à 5,4 milliards de dollars en 2017 puis à 8,6 milliards de dollars en 2018. Ce qui représente un bond de près de 150% en deux ans.

 

Record Fab Spending

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle