International

La Chine produit sa première mémoire flash 3D à 64 couches

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le chinois YMTC met en production de volume sa mémoire flash 3D à 64 couches, la première de la Chine. Et se prépare à rattraper Samsung, Toshiba Memory, Micron et SK Hynix en passant à 128 couches en 2020.  

La Chine produit sa première mémoire flash 3D à 64 couches
Plaquette de mémoires flash 3D à 64 couches de YMTC
© YMTC

Un grand pas en avant de la Chine dans les puces mémoires. Yangtze Memory Technologies Co (YMTC), un nouvel entrant chinois sur ce marché, annonce la mise en production de volume de sa mémoire flash NAND à 64 couches. La nouvelle puce, la première du genre de la Chine, s’appuie sur la technologie propriétaire Xtacking censée simplifier la fabrication, accélérer les transferts des données et réduire les coûts. Elle est déjà livrée à des constructeurs de serveurs, PC et mobiles.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte