La Chine investit 14,8 milliards de dollars dans une usine de semi-conducteurs

La société chinoise de composants électroniques ongfang Guoxin Electronics annonce la construction d'une usine de mémoires de 14,8 milliards de dollars. Un projet qui s’inscrit dans la volonté de la Chine de réduire sa dépendance dans ces puces clés.

Partager

C’est un investissement géant dans les semi-conducteurs. Le chinois Tongfang Guoxin Electronics, cousin de Tsinghua Unigroup, annonce son intention de construire une usine de mémoires pour la bagatelle de 93,8 milliards de renminbi, l’équivalent de 14,8 milliards de dollars. Il dispute ainsi le record d’investissement industriel dans le secteur avec Samsung Electronics, qui a annoncé en octobre 2014 le projet d’une usine de 14,7 milliards de dollars en Corée du Sud.

LA CHINE, VORACE EN MÉMOIRES
Créée en 1990 à Shenzhen, Tongfang Guoxin Electronics fabrique aujourd’hui des oscillateurs à quartz utilisés comme circuits d’horloge, et des composants photoélectriques sur du saphir. Comme Tsinghua Unigroup, la société est contrôlée par Tsinghua...

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Lire la suite de l'article sur L'Usine Digitale

Ridha Loukil Grand reporter électronique et informatique
Ridha Loukil

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS