La Chine inflige une amende à Alibaba et Tencent pour non-respect de la législation anti-trust

SHANGHAI (Reuters) - Le régulateur du marché chinois a annoncé lundi avoir infligé une amende à Alibaba, à China Literature, filiale de Tencent Holdings et à Shenzhen Hive Box de 500.000 yuans (62.908,91 euros) chacun pour n'avoir pas déclaré correctement des acquisitions en vue de leur examen par l'autorité de la concurrence.
Partager
La Chine inflige une amende à Alibaba et Tencent pour non-respect de la législation anti-trust
Le régulateur du marché chinois a annoncé lundi avoir infligé une amende à Alibaba, à China Literature, filiale de Tencent Holdings et à Shenzhen Hive Box de 500.000 yuans (62.908,91 euros) chacun pour n'avoir pas déclaré correctement des acquisitions en vue de leur examen par l'autorité de la concurrence. /Photo prise le 10 novembre 2020/REUTERS/Aly Song

L'Administration d'État pour la régulation du marché (SAMR) a déclaré avoir pris cette décision après avoir examiné les transactions des groupes concernés, à savoir l'acquisition par Alibaba de l'exploitant de centres commerciaux Intime Retail, celle de New Classics Media par China Literature et le rachat de China Post Smart Logistics par Shenzhen Hive Box.

A Hong Kong, les titres Tencent et Alibaba ont chuté lundi respectivement de 2,89% et de 2,63%.

La Chine s'est engagée à renforcer la surveillance de ses géants technologiques, redoutant que ces derniers aient réussi, au fil des ans, à créer des monopoles freinant la concurrence et acquis le pouvoir d'utiliser abusivement les données des consommateurs et de violer leurs droits.

Le mois dernier, Pékin a publié un projet de loi visant à empêcher les comportements monopolistiques des plates-formes internet, ce qui a été considéré comme la première mesure réglementaire sérieuse prise par la Chine à l'encontre du secteur.

La SAMR a averti dans un communiqué séparé que "l’industrie Internet n'échappe pas à la surveillance de la loi anti-monopole ", et a exhorté toutes les entreprises à respecter strictement les lois et les règlements et à maintenir une concurrence loyale du marché.

"Les amendes infligées dans ces trois affaires sont un signal pour la société que la surveillance anti-monopole dans l'Internet sera renforcée", a déclaré la SAMR.

(Brenda Goh à Shanghai, Cheng Leng et Zoey Zhang à Pékin; version française Elena Smirnova, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

78 - St Germain en Laye

Entretien de linge de table dans les bâtiments communaux

DATE DE REPONSE 04/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS