International

La Chine et l'Union européenne s'entendent sur les panneaux solaires

, , , ,

Publié le

Accusant la Chine de pratiquer du dumping sur les prix des ses panneaux solaires exportés, l’Union européenne avait instauré en juin des tarifs provisoires de 11,8 % sur ces produits en attendant le résultat d’une enquête des services de Karel de Gucht, le Commissaire européenne à la concurrence, ou un éventuel compromis.

La Chine et l'Union européenne s'entendent sur les panneaux solaires © D.R. - Luc Boegly

La Commission européenne a annoncé le 27 juillet qu'un accord avait été trouvé dans le contentieux qui oppose l'Union européenne à la Chine sur la vente de panneaux solaires chinois à l'Europe.

Bruxelles estimait que Pékin tentait d'inonder le marché européen de panneaux solaires vendus à des prix inférieurs au coût de revient.

Après six semaines de négociations, un prix plancher a été fixé pour ces exportations chinoises dont le montant a atteint 21 milliards d'euros l'an passé.

Cette affaire constituait le plus important contentieux commercial entre Bruxelles et Pékin.

Ce sujet avait divisé les Européens ces derniers mois. Certains Etats membres, comme l’Allemagne, se sont opposés à l’instauration de droits anti-dumping par peur de perdre des marchés en Chine et pour éviter une trop forte hausse des prix des panneaux pour les développeurs de parcs solaires.

Au contraire, d’autres Etats membres dont la France ont fortement appuyé la Commission dans ses intentions, jugeant la concurrence chinoise déloyale.

(avec Reuters)

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

29/07/2013 - 12h40 -

Et à quel prix? http://www.lindependant.fr/2013/07/26/la-chine-tente-d-usurper-les-marques-roussillon-et-banyuls,1778291.php
Répondre au commentaire
Nom profil

29/07/2013 - 11h30 -

C'est difficile de bloquer des panneaux solaires chinois car il faut le rappeler les terres rares nécessaires pour la fabrication des panneaux se trouvent ... en Chine. Sauf que Hollande n'a pas encore compris cela, il croit que les cellules viennent de Corée ou du Japon directement.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte