Economie

La Chine diminue la moyenne de ses droits de douanes

,

Publié le

Chose promise, chose due. Lors de son adhésion à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) il y a deux ans, l'Empire du Milieu avait pour objectif de ramener le taux moyen sur les produits importés à 9,8% d'ici à 2010. Pékin respecte ainsi le calendrier de baisse graduelle. Depuis le 1er janvier, la moyenne des droits de douanes est passée de 11% à 10,4%, contre 12% en 2002 et 15,3% en 2001.

Le Japon, premier fournisseur du pays (18,2% des importations au premier semestre 2003) et les Etats-Unis, son premier client (21% des exports et 9% des importations) devraient apprécier ce geste commercial. En revanche, si la Chine semble respecter ses engagements à la lettre, il ne lui reste encore certains obstacles à lever. Washington réclame en effet que Pékin révise le taux de change de sa monnaie, le Yuan, qui favorise trop les exportations chinoises. Sans compter la contrefaçon à grande échelle, véritable fléau, qui ne semble pas toujours être une priorité pour les autorités.

Virginie Guérin.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte