Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La Chine détrône pour la première fois les Etats-Unis dans le calcul intensif

Ridha Loukil , , ,

Publié le

Pour la première fois, la Chine dépasse les Etats-Unis dans le calcul intensif tant en nombre de supercalculateurs qu’en puissance de calcul cumulée. Une page se tourne dans un domaine hautement stratégique pour l’innovation et la compétitivité industrielle.

La Chine détrône pour la première fois les Etats-Unis dans le calcul intensif
Sunway TaihuLight, le supercalculateur chinois le plus puissant au monde
© NSCCWX

La domination historique des Etats-Unis dans le calcul intensif prend fin. Et c’est la Chine qui accède à la première place dans ce domaine. C’est vrai aussi bien en nombre de supercalculateurs qu’en puissance de calcul cumulée. C’est ce qui ressort du Top500, le classement des 500 supercalculateurs les plus puissants de la planète qui vient d’être publié en marge de l’ISC, la conférence internationale sur le calcul intensif, qui se déroule à Denver, outre-Atlantique, du 13 au 16 novembre 2017.

202 supercalculateurs du Top 500 sont chinois

La Chine se propulse en tête du classement avec 202 supercalculateurs, contre 143 pour les États-Unis, qui voient leur présence tomber à son plus bas niveau depuis la création du Top500 il y a 25 ans. Il y a à peine six mois, l’Oncle Sam dominait le classement avec 169 machines, contre 160 pour la Chine qui occupait la place de numéro deux. Malgré le retournement de situation, les Etats-Unis s’assurent une solide deuxième place, loin devant le numéro trois, le Japon (35 supercalculateurs), suivi par l'Allemagne (20), la France (18) et le Royaume-Uni (15).

La Chine ne fait pas que détrôner les Etats-Unis en nombre de machines. La superpuissance asiatique les dépasse aussi en puissance cumulée de calcul en s'octroyant 35,4% des flops du Top500, la superpuissance américaine arrivant en deuxième position avec 29,6%.

Le supercalculateur américain le plus puissant arrive en 5 e place

La Chine détient les deux supercalculateurs les plus puissants au monde : le Sunway TaihuLight de 93 pétaflops (1 petaflops équivaut à 1 million de milliards d’opérations en virgule flottante par seconde), installé au centre national de calcul intensif de Wuxi, et leTianhe-2 (Milky Way-2) de 33,8 pétaflops, déployé au centre national de calcul intensif à Guangzho.

Les Etats-Unis détiennent cinq des dix supercalculateurs les plus puissants de la planète, mais leur machine la plus puissante n’arrive que cinquième après les deux chinois, un suisse et un japonais. Il s’agit du Titan, signé par Cray pour une puissance de 17,6 pétaflops et installé au laboratoire national Oak Ridge.

Course entre puissances

Le calcul intensif se présente comme un domaine hautement stratégique qui conditionne les progrès scientifiques, l’innovation et la compétitivité industrielle. C’est pourquoi il fait l’objet d’une course entre les grandes puissances. Au-delà du prestige qu’il procure, il constitue un bon indicateur de l’effort accordé par le pays à la recherche et l’innovation.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle