La Chine demande à Didi son retrait de la cote aux USA en raison de craintes sur la sécurité des données, selon des sources

par Julie Zhu, Kane Wu et Brenda Goh
Partager
La Chine demande à Didi son retrait de la cote aux USA en raison de craintes sur la sécurité des données, selon des sources
Les autorités chinoises ont demandé aux dirigeants du géant des VTC Didi Global d'élaborer un plan pour retirer l'entreprise de la cote aux Etats-Unis en raison de craintes concernant la sécurité des données, a rapporté Bloomberg News. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

SHANGHAI (Reuters) - Les autorités chinoises ont demandé aux dirigeants du géant des VTC Didi Global d'élaborer un plan pour retirer l'entreprise de la cote aux Etats-Unis en raison de craintes sur la sécurité des données, ont déclaré à Reuters deux personnes au fait du dossier.

L'Administration chinoise du cyberespace (CAC), le régulateur national du cyberespace, veut que la direction prenne cette mesure de crainte de fuites de données sensibles, a dit une des deux sources.

Le CAC souhaite également que le géant chinois du VTC s'engage à exécuter son retrait de la cote dans un certain délai, une condition préalable à la relance des applications de Didi en Chine, selon cette même source.

Les propositions à l'étude comprennent une privatisation pure et simple ou une émission d'actions à Hong Kong suivie d'un retrait de la cote aux Etats-Unis.

En juillet, quelques jours seulement après la cotation du groupe à la Bourse de New York, le CAC a annoncé qu'elle allait retirer des boutiques d'applications pour smartphones 25 applications mobiles exploitées par le groupe Didi Global. Le régulateur lui a également demandé de cesser d'enregistrer de nouveaux utilisateurs, invoquant la sécurité nationale et l'intérêt public.

Didi et l'administration chinoise du cyberespace n'ont pas répondu aux demandes de commentaire de Reuters et les sources ont requis l'anonymat car elles se sont pas autorisées à parler aux médias.

Si la privatisation a lieu, les actionnaires se verront probablement offrir au moins le prix d'introduction en Bourse de 14 dollars par action, car une offre inférieure si peu de temps après l'introduction en Bourse de juin pourrait entraîner des poursuites judiciaires ou la résistance des actionnaires, arapporté l'agence Bloomberg, citant des sources.

Les actions de SoftBank et de Tencent, qui détiennent une participation minoritaire dans Didi, ont chuté respectivement de plus de 5% et de 3.1%.

A la clôture du marché jeudi, l'action Didi avait perdu 42% à 8,11 dollars depuis son début en bourse juin dernier.

Didi s'est attiré les foudres des autorités chinoises lorsqu'il a poursuivi son introduction en Bourse à New York, alors que les autorités de régulation chinoises lui avaient demandé de la suspendre le temps de procéder à un examen de la sécurité de ses pratiques en matière de données, ont déclaré des sources à Reuters.

Les géants chinois de la technologie font l'objet d'un examen approfondi de la part de Pékin concernant leur comportement anti-monopole et la gestion des données de leurs utilisateurs, alors que le gouvernement tente de freiner leur domination après des années de croissance sans entrave.

(Reportage Julie Zhu et Kane Wu à Hong Kong, Brenda Goh à Shanghai et Sneha Bhowmik à Bangalore ; version française Camille Raynaud et Diana Mandiá, édité par Sophie Louet)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Projeteur Génie Civil BIM F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - Cherbourg-en-Cotentin

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS