La Chine assouplit les transactions sur le yuan

(Reuters) - La Banque populaire de Chine (BPC) a supprimé lundi ses exigences de réserves imposées aux institutions financières pour certaines transactions sur le yuan, une décision qui montre que Pékin s'efforce de freiner l'appréciation du yuan pour soulager ses exportateurs.
Partager
La Chine assouplit les transactions sur le yuan
La Banque populaire de Chine (BPC) a supprimé lundi ses exigences de réserves imposées aux institutions financières pour certaines transactions sur le yuan, une décision qui montre que Pékin s'efforce de freiner l'appréciation du yuan pour soulager ses exportateurs. /Photo prise le 31 mai 2017/REUTERS/Thomas White

Les institutions financières devaient jusqu'ici mettre de côté 20% du montant des "forwards" du mois précédent pour se prémunir du risque de change.

La banque centrale, dans une déclaration à Reuters par courrier électronique, a expliqué que ces décisions avaient été prises au vu de l'évolution récente des marchés, ajoutant que la vigueur du yuan face au dollar cette année reflétait l'amélioration de l'économie chinoise.

"Les banques n'auront plus besoin de mettre de côté du RMB quand elles négocieront des contrats à terme pour leurs clients sur le marché offshore", explique Helena Huang, économiste chez ICBC Standard Bank. "Cette décision va réduire sensiblement le coût des activités de trading sur le yuan."

La décision reflète la volonté de Pékin d'assouplir les contraintes réglementaires sur le yuan, qui ne semble plus menacé de dépréciation après un récent rally, ajoute-t-elle.

La monnaie chinoise a atteint vendredi un plus haut de 21 mois face au billet vert.

"En substance, c'est une décision forte et positive de dérégulation sur le forex qui tombe au bon moment afin de revigorer le marché offshore du yuan", estime Helena Hang.

Le yuan cédait environ 0,3% face au dollar lundi sur le marché offshore, la monnaie américaine bénéficiant d'un sentiment général de soulagement en l'absence de nouveau tir de missile en Corée du Nord dimanche à l'occasion du 69e anniversaire du régime.

(Li Zheng, Zhang Jindong et John Ruwitch, avec la contribution de Sujata Rao-Coverly à Londres, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS