Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

La chimie à l’heure allemande

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Pour résister à la concurrence, la chimie française s’inspire des plates-formes territoriales allemandes, dont le maître mot est mutualisation.

La chimie à l’heure allemande
Pour attirer les capitaux étrangers, la métropole de Lyon transforme sa vallée en campus industriel de la chimie durable et des cleantechs.
© Pour attirer les capitaux étrangers, la métropole de Lyon transforme sa vallée en campus industriel de la chimie durable et des cleantechs.

Ici, 35 000 salariés, 100 kilomètres de routes empruntées quotidiennement par 2 000 camions, des conteneurs transportés par trains ou par péniches sur le Rhin… Bienvenue à Ludwigshafen, berceau du leader mondial de la chimie BASF. Il s’agit de l’un des six sites intégrés du groupe allemand, les fameux « Verbund ». À 250 kilomètres plus au nord, à Leverkusen, s’étend le Chempark. Le Verbund du concurrent Bayer, qu’il partage avec des dizaines d’autres entreprises. Ces gigantesques plates-formes structurées ont fait de l’industrie chimique allemande, le leader européen et le numéro quatre mondial, un modèle. Leur recette ? Combiner production intégrée, gouvernance unifiée et mutualisation des services et des utilities pour réduire les coûts et atteindre une taille critique [lire l’entretien page 42].

De l’autre côté du Rhin, le 28 janvier, Emmanuel Macron a rendu visite à une toute jeune plate-forme. Dans les Bouches-du-Rhône, Piicto entend regrouper acteurs[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle