La charcuterie alsacienne Tempé reprise par ses cadres

Capital

Partager

La charcuterie industrielle alsacienne Tempé, dont le siège se trouve à Rixheim (Haut-Rhin), pourra poursuivre son activité. La chambre commerciale du tribunal de Mulhouse a en effet validé mercredi le projet de reprise des actifs par quatre des cadres actuels de l'entreprise, presque centenaire. Ils ont reçu l'appui financier par la société d'investisseurs privés Ambassador Foods, basée au Luxembourg.

Tempé, qui avait été placée en redressement judiciaire fin février, compte 373 salariés, répartis dans les activités de production et de vente au détail. « Notre projet propose une reprise de 300 personnes et permet de conserver le capital humain et le savoir-faire de Tempé », précise Frédéric Kiszko, directeur qualité et futur directeur général de l'entreprise. « Ce projet permet de sauver un maximum d'emplois et de ne pas démanteler un groupe dont les deux entités de vente et de production, bien ancrées l'une à l'autre, sont difficilement séparables », écrivent les quatre cadres repreneurs dans un communiqué. Henk Blom, qui occupait les fonctions de président du directoire de Tempé, « accompagnera la phase de transition en qualité de consultant externe », précise Frédéric Kiszko.

Tempé, qui a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 50 millions d'euros en 2007, avait été placée en redressement judiciaire suite à un arrêt de la cour d'appel de Colmar. Celui-ci avait « fait droit à la demande du syndicat Force ouvrière qui s'était prévalu de l'application de la Convention collective nationale des industries charcutières rétroactivement au 1er janvier 2000 », expliquait alors la direction. Jusqu'alors, Tempé appliquait la Convention collective de la charcuterie de détail. Les conséquences de cette décision engendraient un surcoût évalué à 7 millions d'euros pour la période 2000-2007 et 800.000 euros par an ensuite.

De notre correspondant en Alsace, Thomas Calinon

Retrouvez le classement 2007-2008 des 3 600 premiers sites de production implantés en France dans notre hors-série annuel « L'Atlas des Usines » de L'Usine Nouvelle, actuellement en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS